1 mars 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

A la une/Lubumbashi : Ngoy Mulunda condamné à 3 ans d’emprisonnement !

4 min read

Pasteur Ngoy Mulunda, président de la Ceni. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La sentence est tombée mardi 26 janvier dans la soirée à la prison de Kasapa à Lubumbashi, chef-lieu du Haut-Katanga. L’ancien président de la CENI, Daniel Ngoy Mulunda, écope de 3 ans d’emprisonnement ferme dans cette affaire qui met gravement en cause la sécurité tant intérieure qu’extérieure de l’Etat.

Et pourtant le pasteur, grand tribun de son état, s’est muré  dans un silence désarçonnant durant toute l’audience de ce mardi 26 janvier 2021, sans nul doute pour bloquer le déroulement normal de l’audience ultime.

La sentence est tombée mardi 26 janvier dans la soirée à la prison de Kasapa à Lubumbashi, chef-lieu du Haut-Katanga. L’ancien président de la CENI, Daniel Ngoy Mulunda, écope de 3 ans d’emprisonnement ferme dans cette affaire qui met gravement en cause la sécurité tant intérieure qu’extérieure de l’Etat.

Et pourtant le pasteur, grand tribun de son état, s’est muré  dans un silence désarçonnant durant toute l’audience de ce mardi 26 janvier 2021, sans nul doute pour bloquer le déroulement normal de l’audience ultime.https://googleads.g.doubleclick.net/pagead/ads?guci=2.2.0.0.2.2.0.0&client=ca-pub-9613885279099438&output=html&h=280&adk=916055232&adf=336713435&pi=t.aa~a.1209929155~i.3~rp.4&w=740&fwrn=4&fwrnh=100&lmt=1611734514&num_ads=1&rafmt=1&armr=3&sem=mc&pwprc=7360323012&psa=0&ad_type=text_image&format=740×280&url=https%3A%2F%2Fcongoprofond.net%2Flubumbashi-ngoy-mulunda-condamne-a-3-ans-demprisonnement%2F&flash=0&fwr=0&pra=3&rh=185&rw=740&rpe=1&resp_fmts=3&wgl=1&fa=27&adsid=ChAIgLvEgAYQ0vbrhPGIkptFEkwAdUp0sytjwLwjEmcj2qNHFDs9IBpJf23BpOlvlBZAl8mjl3DX0P3QcOiTwzKCYZf_j-oTT1c_VWfd_ZlnU7VVky06JUnZCh7b_RMP&dt=1611734513764&bpp=68&bdt=82701&idt=70&shv=r20210121&cbv=r20190131&ptt=9&saldr=aa&abxe=1&prev_fmts=0x0&nras=2&correlator=5692535145853&frm=20&pv=1&ga_vid=1273305154.1611734512&ga_sid=1611734512&ga_hid=1960598658&ga_fc=0&u_tz=60&u_his=1&u_java=0&u_h=768&u_w=1366&u_ah=728&u_aw=1366&u_cd=24&u_nplug=3&u_nmime=4&adx=305&ady=1090&biw=1349&bih=568&scr_x=0&scr_y=0&eid=21068769&oid=3&pvsid=2403554948620310&pem=127&rx=0&eae=0&fc=1408&brdim=0%2C0%2C0%2C0%2C1366%2C0%2C1366%2C728%2C1366%2C568&vis=1&rsz=%7C%7Cs%7C&abl=NS&fu=8320&bc=31&jar=2021-01-27-06&ifi=1&uci=a!1&btvi=1&fsb=1&xpc=AJL7D3vcw2&p=https%3A//congoprofond.net&dtd=637

Cependant, pour contrer cette stratégie, les juges ont fait projeter les vidéos enregistrées lors de la réunion entre Ngoy Mulunda et ses partisans durant laquelle le drapeau de l’Etat indépendant du Katanga était visiblement brandi pendant que le concerné menaçait d’entrer en rébellion contre l’État si certains leaders katangais n’étaient pas considérés. L’assistance a eu également droit d’auditionner d’autres éléments audios qui ont cloué l’organisateur des élections de 2011.

La sentence est tombée mardi 26 janvier dans la soirée à la prison de Kasapa à Lubumbashi, chef-lieu du Haut-Katanga. L’ancien président de la CENI, Daniel Ngoy Mulunda, écope de 3 ans d’emprisonnement ferme dans cette affaire qui met gravement en cause la sécurité tant intérieure qu’extérieure de l’Etat.

Et pourtant le pasteur, grand tribun de son état, s’est muré  dans un silence désarçonnant durant toute l’audience de ce mardi 26 janvier 2021, sans nul doute pour bloquer le déroulement normal de l’audience ultime.https://googleads.g.doubleclick.net/pagead/ads?guci=2.2.0.0.2.2.0.0&client=ca-pub-9613885279099438&output=html&h=280&adk=916055232&adf=336713435&pi=t.aa~a.1209929155~i.3~rp.4&w=740&fwrn=4&fwrnh=100&lmt=1611734514&num_ads=1&rafmt=1&armr=3&sem=mc&pwprc=7360323012&psa=0&ad_type=text_image&format=740×280&url=https%3A%2F%2Fcongoprofond.net%2Flubumbashi-ngoy-mulunda-condamne-a-3-ans-demprisonnement%2F&flash=0&fwr=0&pra=3&rh=185&rw=740&rpe=1&resp_fmts=3&wgl=1&fa=27&adsid=ChAIgLvEgAYQ0vbrhPGIkptFEkwAdUp0sytjwLwjEmcj2qNHFDs9IBpJf23BpOlvlBZAl8mjl3DX0P3QcOiTwzKCYZf_j-oTT1c_VWfd_ZlnU7VVky06JUnZCh7b_RMP&dt=1611734513764&bpp=68&bdt=82701&idt=70&shv=r20210121&cbv=r20190131&ptt=9&saldr=aa&abxe=1&prev_fmts=0x0&nras=2&correlator=5692535145853&frm=20&pv=1&ga_vid=1273305154.1611734512&ga_sid=1611734512&ga_hid=1960598658&ga_fc=0&u_tz=60&u_his=1&u_java=0&u_h=768&u_w=1366&u_ah=728&u_aw=1366&u_cd=24&u_nplug=3&u_nmime=4&adx=305&ady=1090&biw=1349&bih=568&scr_x=0&scr_y=0&eid=21068769&oid=3&pvsid=2403554948620310&pem=127&rx=0&eae=0&fc=1408&brdim=0%2C0%2C0%2C0%2C1366%2C0%2C1366%2C728%2C1366%2C568&vis=1&rsz=%7C%7Cs%7C&abl=NS&fu=8320&bc=31&jar=2021-01-27-06&ifi=1&uci=a!1&btvi=1&fsb=1&xpc=AJL7D3vcw2&p=https%3A//congoprofond.net&dtd=637

Cependant, pour contrer cette stratégie, les juges ont fait projeter les vidéos enregistrées lors de la réunion entre Ngoy Mulunda et ses partisans durant laquelle le drapeau de l’Etat indépendant du Katanga était visiblement brandi pendant que le concerné menaçait d’entrer en rébellion contre l’État si certains leaders katangais n’étaient pas considérés. L’assistance a eu également droit d’auditionner d’autres éléments audios qui ont cloué l’organisateur des élections de 2011.

Autant que son client resté de marbre, la Défense n’a pu avancer des arguments pour le sauver.

Le procès s’étant déroulé sous le régime de la flagrance, les juges se sont immédiatement réunis à l’issue de l’audience pour délibérer et le verdict a été prononcé la même nuit.
Ngoy écope ainsi de trois ans de prison avec une clause d’arrestation immédiate.

Dorcas Ntumba

CONGOPROFOND.NET/NOTABILITECD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Creats by by EVOLUDIA ASBL.