11 avril 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

Abbé Nshole tacle Fatshi : “les évêques ne vont pas changer de point de vue”

2 min read

Surprise de la réaction de la présidence de la République sur les recommandations faites au gouvernement, la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) se dit imperturbable.

Le secrétaire général de la CENCO, l’abbé Donatien Nshole a rappelé mardi que les évêques n’ont fait que prévenir. Et vu sous cet angle, a-t-il renchéri, l’épiscopat n’est pas prêt à changer de point de vue.

Dans le cadre de sa mission prophétique, l’église catholique déclare jouer le même rôle qu’elle avait fait, afin d’empêcher le président honoraire Joseph Kabila à briguer un troisième mandat. 

A haute voix, le religieux signe et persiste que son institution demeure constante. Les pères de l’Eglise ont adressé au gouvernement un certain nombre de recommandations pour l’amélioration des conditions sociales de la population.

Les évêques ont appelé l’exécutif à bien rémunérer les enseignants ( nouvelles unités y compris), afin de garantir un enseignement de qualité. 

Dans le même ordre d’idées, les prélats catholiques ont demandé au gouvernement de tout mettre en œuvre pour organiser les élections en 2023.

En revanche, la présidence de la République n’a pas vu de bon œil certaines observations faites par la CENCO. D’où, sa réaction musclée exprimant son mécontentement et dénonçant une main noire.

Charles Masudi

OURAGAN FM/NOTABILITECD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Creats by by EVOLUDIA ASBL.