2 mars 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

Ass.Nat : “Un coup d’Etat du PG contre le Parlement” (Lambert Mende)

2 min read

Le Député national, Lambert Mende dit non à la violation du principe de la séparation des pouvoirs consacrée par la Constitution du pays.

Empêché d’accéder au Palais du palais pour participer à l’élection du nouveau premier vice-Président de l’Assemblée nationale, l’élu du Sankuru qualifie la décision du Conseil d’Etat » de coup d’Etat contre le Parlement ».

Pour ce député du Front Commun pour le Congo (FCC), c’est pour la première fois qu’un Procureur Général près d’une juridiction de l’ordre administratif puisse agir ainsi.

« J’ai fait trois législatures en République Démocratique du Congo, c’est pour la première fois de voir un Procureur Général près le Conseil d’Etat puisse faire un coup d’Etat contre le Parlement, alors que l’inviolabilité du Parlement et la séparation des pouvoirs sont consacrés par la Constitution ».

La représentation nationale ne compte pas reculer malgré cette situation. Lambert Mende confirme que l’élection va se tenir.

« Puisque l’Assemblée nationale a pris sa décision, cette élection va se tenir parce que le Parlement est une institution indépendante. Aucune institution ne peut nous donner des injonctions et le Conseil d’Etat n’a pas ce pouvoir », a-t-il assuré.

Et de conclure: « Pour nous, ces ordres sont illégaux et nous ne pouvons pas les accepter. Il faut mettre fin à ces genres des pratiques ».

Reagan Ndota

OURAGAN FM/NOTABILITECD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may have missed