12 avril 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

Assemblée nationale : Le bureau d’âge apporte la lumière sur les pétitions déposées

2 min read

La réplique du bureau d’âge n’a pas tardé, après le dépôt des pétitions contre ses trois membres par 140 députés estampillés FCC.Dans un communiqué signé par son rapporteur, Gaël Bussa , le bureau d’âge  a dit constater, le mardi 12 janvier, la circulation sur les réseaux sociaux, d’une pétition signé par 140 députés membres du Front Commun pour le Congo.

” Le bureau d’âge n’est nullement saisi de ces prétendues pétitions. Les accusations sont fausses et non fondées “, peut-on lire dans ledit communiqué ,dont une copie est parvenue à la rédaction de Media Congo presse .

A en croire le rapporteur du bureau d’âge,  c’est depuis la déchéance du bureau précédent que les initiateurs de cette démarche,  en désespoir de cause, tentent de perturber le déroulement normal de la session extraordinaire, en multipliant des attaques et en propageant de fausses nouvelles, en  créant des faux comptes sur les réseaux sociaux attribués au bureau d’âge, en suscitant le doute sur l’âge du président du bureau d’âge et en multipliant des scènes de troubles pendant les plénières.

” En clair, cette initiative n’a aucun fondement juridique ” , a affirmé Gael Bussa, avant de préciser que le règlement intérieur de l’Assemblée nationale ne prévoit,  dans aucune de ses dispositions , une procédure d’examen des pétitions contre le bureau d’âge,  encore moins pendant la session extraordinaire ” .

Le bureau d’âge poursuivra inlassablement et de manière imperturbable les travaux de la session extraordinaire jusqu’à l’élection et l’installation du bureau définitif “, peut-on lire dans le communiqué.

Eric Wemba
congo-press.com (MCP) / Notabilitecd

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Creats by by EVOLUDIA ASBL.