6 mai 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

Autour du feu n° 10 : ‘’ Le lieutenant général Mobutu avait fui la guerre des mulelistes à kamanyola au sud-kivu.’’ Dixit son ex ministre de la Justice bâtonnier Thomas LWANGO.

4 min read

La guerre de 1964 dit des mulelistes dans le Sud-Kivu a été une question épineuse pour   le lieutenant General de la force public congolaise à l’époque Mobutu Sese Seko à kamanyola dans la région du grand kivu à l’Est de la RDC.

 Cette guerre qui est bien retracée dans l’histoire congolaise raisonne encore dans  la mémoire de l’ex bâtonnier Thomas LWANGO âgé de 83 ans et ex ministre de la justice du premier gouvernement du président MOBUTU et témoin oculaire des évènements de l’époque.

A sa résidence sur avenue kalehe  dans la ville de Bukavu;  l’orateur du  10ieme numéro de l’hebdomadaire  » autour du feu » du vendredi 09 avril 2021   ;  s’est vite souvenu de la manigance du deuxième président de la RDC(Mobutu) qui a abandonné ses militaires en pleine champs de batails dans la plaine de ruzizi vers kamanyola sous les tirs des mitrailleuses qui venaient de la colline vers la plaine.

Lorsque les mulelistes ont attaqué la ville de Bukavu entre 1962 et 1964;  j’exerçais double rôles comme conseillé  juridique à l’assemblée provinciale et je faisait ce même rôle pour l’actuel gouvernorat dirigeait à l’époque par Dieudonné BOJI le gouverneur général du Kivu à l’époqu .  Le lieutenant  General Mobutu apprenant que les rebelles avançaient à forte vitesse ; Il va commencer d’abord par envoyer le General Bobozo avec consigne de ne pas tirer sur l’ennemis mais négocier leur reddition.  Et c’est comme ça que le General bobozo viendra au Sud-Kivu avec ses militaires ; une fois dans la plaine vers kamanyola où les rebelles s’allongeaient déjà,  il sera pris en otage avec son garde du corps rapproché. ces derniers seront transportés dans la brousse où ils vont passer la nuit. Vers 5 heure du matin ils vont s’échapper profitant ainsi l’ivresse de soldats mulelistes. Le General Bobozo  va s’échapper et longea les escarpements de ngomo jusqu’à Bukavu après qu’il soit repéré par un avion espion  américain qui localisait les rebelles mulelistes pour les écraser.’’ se rappelle l’enseignant en droit à l’université catholique  de Bukavu Thomas LWANGO.

La statue du Président Mobutu Sese Seko à Kamanyola (Sud-Kivu, dans l’est de la RD Congo). Elle a été démolie par les soldats rwandais, à l’entrée de l’AFDL dans cette partie du pays, en octobre 1996.

Il a été érigé en 1988 par le Président Mobutu Sese Seko, pour marquer son souvenir de la guerre des « Simba-Mulele ».

l’arrestation du general Bobozo va frustré l’esprit du chef de l’armée congolaise qui va lui-même décidé de faire le terrain sous le sourd d’oreilles de ses conseillés.

‘’ Mobutu qui fut chef de l’armée depuis la capitale Kinshasa il va apprendre cette arrestation  qui va lui frustré jusqu’à décider de descendre lui-même sur terrain afin de constater cette verité mulelistes. Une fois à Bukavu, il logea a l’hôtel résidence sur avenue PE LUMUMBA avec condition d’échangeait qu’avec les chefs militaires seulement. Le lendemain il prend ses militaires et sa jeep jusque dans la plaine de ruzizi; une fois au pont de la rivière Ruvinvi, qui marque la séparation entre le territoire d’Uvira et le territoire de Walungu. les rebelles vont le surprendre avec un tirs ciblé d’une balle qui va percer sa toque de léopards (son chapeau) et il va se retrouver par terre. des lors il panique et se rassure que c’est une réalité qu’il faut prendre avec attention. Malheureusement je ne sais pas par quelle conviction; il va quitter tout de suite kamanyola  et se retrouvait à son hôtel vers 18 heures . une fois a kinshasa il va se vanter d’avoir écraser les rebelles qui ont été vaincu par les américains et parachutistes belges.’’enrichit ce doyen de la faculté de droit à l’université catholique de Bukavu.

La Bataille de la Peur et de l’Espoir dit kamanyola  va  faciliter plusieurs réalisations au nom du lieu où le roi du Zaïre a failli laissé sa vie.

‘’ Le lieutenant General sera à la longue un président de la republique par coup d’état; dans ses actifs il va ériger de monument géant qui se dressait à plus de 10 mètres (la plateforme et la statue), mais qui fut, malheureusement, détruit par les rwandais en octobre 1996. Il baptisera du nom de Kamanyola le yacht présidentiel sur lequel il recevait tous ses invités de marque pendant ses 32 ans de règne ; Il baptisera du nom de Kamanyola la meilleure unité des Forces Arrmées Zairoises (FAZ), forte de 12.000 hommes et qui avait son QG au Shaba (Katanga), avec des éléments à Kinshasa (répartis sur 2 camps : une moitié dans le domaine présidentiel de Kibomango, et l’autre moitié en sa résidence du Camp Tshatshi). Il baptisera du nom de Kamanyola le plus grand stade du pays construit en 1994. Aujourd’hui, c’est le 3ème plus grand stade d’Afrique, avec ses 80.000 places. Ce monument, érigé sur la route nationale n°5 (allant d’Uvira à Bukavu) comprenait la statue du Président Mobutu qui était au milieu de 4 autres officiers militaires, en position débout, et chacun avec une arme à la main.’’ a signifié le natif du territoire de kalehe.

Autour du feu est  l’activité  consacrée  à la narration de l’histoire de la ville de Bukavu  et du Congo Kinshasa autour d’un feu vif dans l’objectif de pousser les congolais à s’approprier la partie de leur histoire qui n’est pas écrite et dont on n’a pas étudié à l’école selon les organisateurs de l’activités.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Creats by by EVOLUDIA ASBL.