3 mars 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

BAHATI LUKWEBO : le choix de la sagesse et d’expertise au Sénat

4 min read

C’est connu, l’Union sacrée de la nation a choisi celui qui doit succéder à Alexis Thambwe Mwamba à la Présidence du Sénat. Il s’agit du Sénateur Modeste Bahati Lukwebo, Autorité morale du regroupement politique AFDC-A.

Le potentiel Speaker de la Chambre haute du Parlement a confirmé sa candidature à la presse à l’issue de l’audience accordée par le Chef de l’Etat Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo au bureau d’âge du Sénat auquel Modeste Bahati a été associé.

Ce candidat Président du Sénat sera soutenu par un ticket géostratégique de l’Union sacrée aux différents postes du Perchoir de la chambre des sages du Parlement.

Récupération d’un trône ravi et résurrection d’une politique crucifiée

Restant droit dans ses bottes par ses principes sociaux et nationalistes au profit de l’intérêt supérieur de la nation, Bahati Lukwebo va se déclarer le 15 juillet 2019, candidat de l’AFDC-A au poste du Président du Sénat.

Une décision qui n’a plus plu à ses détracteurs du Front Commun du Congo qui ont voulu en finir avec sa carrière politique. Bahati Lukwebo sera surpris de voir la famille politique de Joseph Kabila porté son choix sur un candidat sans représentativité parlementaire compétitive, Alexis Thambwe Mwamba. Celui-ci devient le seul rival de Bahati Lukwebo au perchoir du Sénat et le bat à l’issue d’un vote des sénateurs.

Ce n’est pas tout, le professeur Bahati Lukwebo sera victime d’une pourchasse qui vise la décadence précipitée de son cursus politique et de sa famille politique restreinte (AFDC) et élargie (AFDC-A).

D’abord, il sera radié du Front Commun pour le Congo à l’issue d’une réunion de la conférence de présidents des partis et regroupements politiques de la plateforme de Joseph Kabila.

Ensuite, c’est l’épilogue du dédoublement de l’AFDC-A et le début de sa bataille judiciaire pour lui reconnaitre la paternité de ce regroupement politique.

Mois après mois, jour après jour, les efforts consentis dans l’équilibre politique de l’AFDC-A malgré le tsunami de dédoublement et de dissidence, ont porté des fruits au point d’accorder à Bahati Lukwebo la victoire finale sur ses ennemis. La justice congolaise comme le Ministère de l’Intérieur et Sécurité lui reconnaissent la responsabilité statutaire de l’AFDC-A.

Le succès et l’excellence constatés dans la mission d’Informateur lui accordée par le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, seront l’une de raisons de son comeback à la Présidence du Sénat.

Modeste Bahati Lukwebo est donc le choix de la sagesse et de l’expertise politique partant des responsabilités assumées en toute loyauté dans l’histoire politique de la RDC.

Bahati Lukwebo : un cursus politique scellé par l’excellence et le nationaliste

Son nom dans la sphère politique de la RDC avait retenti comme le son d’une trompette lors de la Conférence Nationale Souveraine au début des années 90 où il intervenait en tant qu’Animateur de la société civile du Zaïre de l’époque.

Bahati Lukwebo va marquer ses emprunts dans la transition issue du Dialogue entre congolais de Sun City en Afrique du Sud en 2002.

Il a été député national élu de Kabare en 2006 et a travaillé comme Questeur au bureau de l’Assemblée nationale, il fut réélu en 2011. Pour le compte de son regroupement AFDC et Alliés, il sera élu en 2018 Sénateur de la 3èmelégislature.

Le premier jour de l’année 2021, Modeste Bahati Lukwebo est nommé Informateur pour rechercher une majorité au Parlement.

Au demeurant de cette mission d’information, il va ramener dans sa gibecière un bataillon de l’Union sacrée composé de 391 députés nationaux.

Grâce à ce travail de haute portée nationale, le Président de la République a pu nommer un nouveau Premier Ministre pour créer un Gouvernement de l’Union sacrée de la nation qui va travailler pour le bien-être de la population.

Né à Bukavu le 13 Janvier 1956, Modeste Bahati Lukwebo a obtenu son diplôme d’Etat des humanités commerciales et administratives à l’Athénée Royal d’Ibanda à Bukavu. Il fit ses études supérieures à l’institut supérieur de commerce Kinshasa. Il poursuit ses études universitaires à l’Université d’Etat de Milan en Italie d’où il obtint son doctorat en sciences économiques appliquées.

Economiste, Homme d’Etat, Acteur de la société civile, Patriarche de la notabilité du Grand Kivu, Négociateur politique, Président de la Commission de la Bonne Gouvernance du NEPAD, Député national, Ministre, Sénateur et aujourd’hui potentiel Président du Sénat, Modeste Bahati Lukwebo est l’expression de l’excellence politique, l’image d’une sagesse nationaliste au service la nation et un véritable éclaireur de l’Etat de Droit.

URGENT +/NOTABILITECD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Creats by by EVOLUDIA ASBL.