4 mars 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

Bukavu: Ir KYALONDAWA DANIEL Kaboneshi, projet pilote afin d’offrir Internet sans fil aux jeunes habitants dans le centre-ville de Bukavu

3 min read

L’accessibilité à l’internet dépend essentiellement de la disponibilité d’infrastructures de télécommunication au sein d’un Etat. En République Démocratique du Congo (RDC), particulièrement en Ville de Bukavu, moins sont les infrastructures de télécommunication qui fonctionnent au sein de ladite ville, question de voir si elles sont adaptées aux réalités de la ville afin de permettre l’accessibilité de toute la population, particulièrement, de tous les jeunes habitant la ville car ces derniers sont les plus utilisateurs d’internet.
En effet, l’accessibilité aux moyens de communication est un grand problème dans notre pays. Cela est dû à plusieurs obstacles tant internes qu’externes que connait notre pays. Non seulement beaucoup des jeunes n’ont pas des appareils téléphoniques afin d’accéder à l’internet mais également, pour ceux qui en ont, le coût de consommation est plus élevé et tout cela parvient à décourager beaucoup d’entre eux d’avoir accès à l’internet.
Nonobstant l’inaccessibilité des jeunes à l’internet, certains d’entre eux se connectent sur d’autres fils notamment, Facebook gratuit, afin de communiquer avec leurs proches. Quoi que ce fil soit gratuit, il reste cependant limité.
Sous d’autres cieux, ce sont les Etats et les Organisations non-gouvernementales (ONG) qui se prennent des mesures nécessaires afin de permettre l’accès à l’internet à tous les peuples.
Eu égard à tout cela, que doivent faire les jeunes afin de permettre une accessibilité si suffisante à l’internet car l’Etat, en lui seul, ne peut y parvenir.
L’ingénieur KYALONDAWA DANIEL Kaboneshi, un jeune qui réside en RDC, en ville de Bukavu, avec son niveau d’études en Master Application et technologie, il est plus que déterminé pour le développement de sa ville. Il ne s’arrête pas là, pour concrétiser ses ambitions, il est président de l’Association Action Jeunes Leaders pour le Développement (AJLD) et travaille au service de la jeunesse en ville de Bukavu.
De ce fait, il voudrait pallier à ce problème tout en ciblant certains coins de la ville de Bukavu. En effet, il espère lancer un projet pilote pour offrir Internet sans fil aux jeunes sur certaines rues du Centre-ville de Bukavu en 2020. Il a échangé et signé un contrat avec les fournisseurs d’internet avec qui ce projet de wifi gratuit pourra aboutir à ses fins.
Ainsi, certains coins de la ville ont été ciblés au sein de toutes ses trois communes. Il s’agit de :
1) Commune d’Ibanda : – Rond-point Place Mulamba
– Rond-point marché Nyawera
– Place de l’indépendance
2) Commune de Kadutu : Rond-point ancien Coopéra
3) Commune de Bagira : Grand rond-point de Bagira, au parking.
Quant à son fonctionnement, l’organisation installera des bornes wifi qui permettront une connexion gratuite sur toutes les trois communes de la ville. De ce fait, tous les jeunes sont appelés à l’utiliser. Pour ceux-là qui sont des étudiants et les autres étant travailleurs mais aussi tous les autres jeunes de la ville, tous sans distinction, auront à s’y enrichir pour des recherches, pour plus d’informations, pour communiquer avec les proches qui sont loin ou près, la connexion wifi gratuit est garantie.
Ainsi dit Michel Cartier dans son article intitulé « Le 21ème siècle : l’émergence de l’information », l’internet joue le même rôle dans la société que le système nerveux dans le corps humain : il permet à l’ensemble du système, c’est-à-dire des citoyens, de s’adapter aux mutations en cours. Le cerveau, le cœur et le système sanguin dans l’organisme qu’est le corps humain comme la raison, les émotions et les informations dans l’organisme que la société, dépendent de ces influences d’informations pour fonctionner.
Rassurez-vous, qu’avec ce jeune, le développement est garanti et cela ce n’est pas seulement dans le domaine de télécommunication car il en est professionnel mais aussi dans tous les autres domaines, il est prêt à se donner afin de promouvoir la jeunesse. Et donc pour ce projet de wifi gratuit qui est si rare dans notre ville de Bukavu, soyez-vous en rassurés pour son exécution.
La communication, l’information doit faire partie de notre vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may have missed