11 avril 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

Bukavu : Les petits commerçants transfrontaliers font de nouveau part de leurs problèmes au député Olive Mudekereza

2 min read

Ces gagnes petits qui effectuent le commerce transfrontalier entre Bukavu en Rdcongo et la ville de Changungu au Rwanda pour assurer la survie de leur famille, considèrent desormais le député olive Mudekereza Namegabe comme leur Moïse sauveur en qui ils font confiance pour qu’il trouve solution à leur lot des problèmes qu’ils rencontrent au quotidien dans l’exercice de leur métier.

C’est pourquoi ils ont décidé d’aller rencontrer cet élu du peuple ne ne ménage aucun effort pour plaider de la souffrance de la population.

“Il a récemment mené un plaidoyer en notre faveur et nous avons trouvé gain de cause” confie une femme commerçante à notabilitecd.info

“Ce plaidoyer avait abouti à la restitution de notre argent qui était saisi par les services de l’Etat aux frontières et gardé à la Banque Centrale du Congo quand le covid 19 a été annoncé à bukavu. Et c’est grâce à son plaidoyer que l’on nous avait restitué la totalité de notre argent confisqué par les services de l’Etat à la frontière ” ajoute la même source.

Cette fois, ces petits commerçants transfrontaliers reviennent avec un nouveau cahier des charges à soumettre leur plaideur.

Ils dénoncent la multiplicité des taxes qualifiées d’illégales auxquelles ils sont soumis au payement par les mêmes services de l’Etat à la Frontière qui avaient saisi leur argent.

Ils demandent en claire au député Mudekereza de plaider une fois de plus pour eux pour que cessent ces tracasseries fiscales qui découragent l’entrepreneuriat des gagnes petits à Bukavu.

“Nous craignons de retourner au chômage si cela continue ” déclare un autre petit commerçant.

Usant de son sens elevé d’écoute, le député Mudekereza leur a remercié pour la confiance qu’ils continuent à placer en lui.

Baba wa Maendeleo pour dire en français le ” le père du développement ” comme on l’appelle affectueusement, le député Olive Mudekereza a promis à ses visiteurs “d’examiner leur cahier des charges et d’y apporter une réponse conséquente en tant que parlementaire”.

Cette rencontre a eu lieu dans sa résidence privée de Muhumba en commune d’ibanda.

Rédaction notabilitecd.info 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Creats by by EVOLUDIA ASBL.