25 février 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

Bukavu/politique: Les jeunes leaders réclament le quota politique de la mairie de Bukavu .

1 min read

Réunis au sein de la plate-forme des mouvements citoyens la
Sentinelle RDC, les jeunes de BUKAVU réclament désormais que le poste du maire soit attribué à un natif de bukavu ou à un non originaire qui maîtrise les réalités du milieu.

Celui-ci doit être quelqu’un qui est né et qui a grandi à bukavu, selon l’esprit de la déclaration rendue publique ce dimanche à bukavu.

Cette déclaration précise que le choix de cette personne ne doit pas tenir compte d’une conotation tribaloethinque quelconque.

Ils arguent que si le développement de la ville ne bukavu tarde à venir, c’est parce que les politiciens se partagent les poste en tenant compte de leur appartenance tribaloethinque.

Pour le coordinateur de la sentinelle Rdcongo, la ville de bukavu doit dépasser cette dimension tribaloethinque pour donner place aux valeurs technocratiques pour la bonne gestion de cette municipalité.

Monsieur Landry Bigabwa Puisqu’il c’est bien lui qu’il s’agit propose que le calcul géopolitique pour le partage des postes soit appliqué au sien du gouvernement provincial mais pas dans la ville de bukavu et dans les communes qui sont naturellement cosmopolites.

La sentinelle Rdcongo dit clairement que le chef de l’état dout nommer des personnes qui ne sont pas naturellement originaires du sud Kivu, pourvu qu’elles soient nées ou qu’elles aient grandi à bukavu.

Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Creats by by EVOLUDIA ASBL.