22 janvier 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

Caricature: Le flou persiste sur l’affaire de la parcelle qu’aurait offert Jammal à Soraya

1 min read

L’instruction de l’affaire mettant en cause Vital Kamerhe, Jamaal Samih et Jeannot Muhima, s’est poursuivie le jeudi 4 juin 2020. Le tribunal a procédé  à la réunion des éléments à charge et à décharge en vue d’établir la culpabilité ou l’acquittement des prévenus. 

Le tribunal a invité à la barre plusieurs témoins dont Daniel Shangalume Nkingi Masaro, cousin de Vital Kamerhe. Il est intervenu pour la prévention en lien avec un fait de corruption pour le prétendu don de Samih Jammal,  patron de SAMIBO, société ayant gagné le marché des maisons préfabriquées,  en faveur de Soraya Mpiana, belle fille de Kamerhe, de « la concession mesurant 70,00 mètres x 100,00 mètres, située sur la baie de Ngaliema, au quartier Basoko, dans la commune de Ngaliema ».

Il a expliqué son rapport avec Samih Jammal.

« Lors des recherches des différents clients dans le cadre de mon travail comme assureur, je suis tombé sur la famille Jammal, et on s’est connu dans ce cadre là.  Je connais Monsieur Jammal, je suis assureur, je travaille à la Sonas, et lui il est commerçant », a t-il dit.  

Et au sujet de la parcelle: 

« Ni Soraya, ni ses parents, personne ne connait cette affaire de parcelle. Je demande pardon à toute la famille », a t-il renchéri. 

Pour sa part, Samih Jammal dit ne pas connaitre Soraya Mpiana.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may have missed