24 janvier 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

Dans le couloir de la maladie, Dieu ne vous oublie pas…

2 min read

Je ne mourrai pas, je vivrai, et je raconterai les oeuvres de l’Éternel.Psaume 118.17

« Yannis, la médecine m’avait condamné, je devais mourir ! Toutefois, Dieu avait mis une conviction sur mon cœur : “Je vais te guérir, tu vas vivre et tu pourras témoigner de ce que j’ai fait pour toi.” » Quelque temps plus tard, cet homme fut guéri et aujourd’hui, il raconte les hauts faits de Dieu !

Seigneur, c’est par tes bontés qu’on jouit de la vie, c’est par elles que je respire encore; tu me rétablis, tu me rends à la vie.” (Ésaïe 38.16)Dieu a mis une promesse sur votre cœur :
Je suis l’Éternel qui te guérit.

Vous traversez peut-être actuellement un couloir difficile que le monde nomme communément “maladie”. Vous le traversez dans la souffrance et votre état a plongé votre entourage dans l’inquiétude. Néanmoins, dans ce tunnel jalonné d’examens douloureux et de rapports médicaux pessimistes, Dieu a mis une promesse sur votre cœur : “Je suis l’Éternel qui te guérit.” (Exode 15.26) La parole est donnée et il appartient à Dieu de l’accomplir.  

Peut-être me direz-vous : “Je me suis emparé(e) de cette promesse mais le doute est là, car la maladie n’a pas disparu”. À cette question j’aimerais vous dire que vos incertitudes, qui sont basées sur des faits  qui appartiennent au monde ici-bas, ne devraient en aucun cas être fondées sur une promesse de Dieu. Pourquoi ? En voici la réponse : “Dieu n’est point un homme pour mentir, ni fils d’un homme pour se repentir. Ce qu’il a dit, ne le fera-t-il pas ? Ce qu’il a déclaré, ne l’exécutera-t-il pas ?” (Nombres 23.19)

Décidez de serrer cette promesse sur votre cœur. Osez  y croire, car elle est vraie ; elle est vraie parce qu’elle vient de Dieu ! “Ainsi en est-il de ma parole qui sort de ma bouche : elle ne retourne point à moi sans effet, sans avoir exécuté ma volonté et accompli mes desseins.” (Ésaïe 55.11)

 Une proclamation pour aujourd’hui 

 Seigneur, merci pour la guérison que tu m’accordes, au nom de Jésus !
Yannis Gautier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may have missed