16 janvier 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

Dossier 30 vaches : Que Vital Kamerhe cesse d’engager abusivement le Kivu (Manou Birato)

2 min read

Les réactions ne cessent de tomber de partout en république démocratique du Congo après la remise de 30 vaches au fils du général rwandais Jemes Kabarebe par Vital Kamerhe.

Un geste fustigé par plusieurs congolais au moment où ce pays est soupçonné d’être parmi les acteurs d’une éventuelle balkanisation de la république démocratique du Congo.

Emmanuel Birato dit « Manou Birato » ancien haut cadre de l’Union pour la nation congolaise UNC de Vital Kamerhe et notable du Sud-Kivu, s’inscrit en faux quant-à l’appellation de ce dernier ( Vital Kamerhe) « leader du Kivu » ou de « l’Est du Congo » car selon lui, il n’est même pas à mesure de se faire accepter dans les 8 territoire de la province du Sud-Kivu à part dans la ville de Bukavu et à Walungu son territoire d’origine.

Manou Birato poursuit en disant qu’à part dans ces deux entités citées, Vital Kamerhe ne peut donner des directives dans d’autres provinces de l’Est du pays comme le Maniema, l’Ituri, le Nord-Kivu et dans le Nord du Katanga.
« Qu’il cesse donc de parler au nom du Kivu et plus encore de l’Est du Congo, Vital Kamerhe n’est pas leader de l’Est » précise notre source.

Ce dernier accuse également l’actuel directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi d’éloigner tous les natifs du Kivu dans le cercle proche des différents présidents du pays qu’il a servi pour rester seul au commande.

Selon notre source, si le précité avait pitié de toutes ces congolaises qui traversent les frontières rwandaises pour ravitailler les villes de Bukavu et de Goma, il devrait créer une ferme pilote dans le Kivu et servirait des terres arables.

Rappelons qu’à l’occasion du mariage du fils du général rwandais Jemes Kabarebe, Vital Kamerhe accompagné de sa femme Hamida Shatur avait remis 30 vaches au couple marié samedi 4 janvier 2020 à Kigali.
Dans son mot de circonstance, il avait indiqué que c’est aussi dans le cadre du renforcement des liens entre le Kivu et le Rwanda.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may have missed