1 mars 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

Dossier cimetière nyatende: Le député Amani Ngubiri dit Tac appelle les habitants de nyatende à l’apaisement

2 min read

L’élu de bukavu et par ricochet du Sud Kivu, le député Amani Ngubiri dit Tac pour les intimes à toujours brisé les frontières tribaloethiniques et le clivage régional quand il s’agit d’investir dans un domaine précis pour l’intérêt de la population congolaise.

Trop jeune, amani ngubiri dit tac a fait ses preuves dans l’entreprenariat local où il a injecté de millions de dollars en faveur de ses pairs congolais.

Il commence d’abord dans la ville touristique de Goma au Nord kivu où ses actions font fait de lui un jeune notable de sa génération, bien réputé pour ses initiatives entrepreneuriale surtout dans le domaine immobilier et celui de transport en commun.

Pour l’amour qu’il porte a la ville qu’il a vu naître Bukavu, il a élargi ses actions dans la capitale du sud Kivu afin de répondre au besoin de transport en commun devenu un véritable casse tête avant l’avènement de son entreprise dite Tac.

Celle-ci a résolu tant soit pas les souffrances des habitants de la ville, surtout les plus vulnérables qui pour accéder aux services de transport en commun, il fallait avoir soit de gros bicepts ou soit une porte-monnaie bien garnie.

L’homme ne s’arrête pas là, il vient de monter un projet d’érection d’un cimetière moderne à nyatende dans le territoire de kabare où désormais les morts réposeront en paix loin de la profanation de leurs tombes.

Il souligne que cette cimetière est accessible à toutes les bourses.
“Nous voulons juste rendre hommage aux morts. Les cimetières de bukavu étant déjà saturés et victimes de spoliation, il est temps que les morts soient enterrés dans des conditions acceptables qui les honorent ” à déclaré l’élu de bukavu.

Déjà à nyatende, certaines personnes mal intentionnées s’opposent à ce projet. Ils manipulent les associations de jeunes contre cet élu du peuple. Ils veulent que cet entrepreneur de renom investisse dans d’autres domaines où des besoins vitaux se font de plus en plus sentir.

“Je pense que nous allons continuer à discuter avec ces compatriotes. Je vais les écouter car je suis leur élu. Ils doivent s’apaiser et en tant que député je vais continuer à plaider pour que l’exécutif améliore leur conditions de vie et que des réponses urgentes soient apportées à leur préoccupation ” rassure Amani Ngubiri dit tac.

Redaction Landry Bigabwa notabilitecd.info 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Creats by by EVOLUDIA ASBL.