25 janvier 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

Impression du billet de l’alternance : la Banque centrale pas informée !

2 min read

 Le billet de collection de 10 000 francs frappé à l’effigie de Félix Tshisekedi et Joseph Kabila pour célébrer l’An 1 de l’alternance politique en République démocratique du Congo suscite des critiques. La Banque centrale du Congo, de son côté, dit ne pas être au courant.

« Des questions de la monnaie sont tellement sensibles qu’elles doivent être traitées avec beaucoup de rationalité. A ce jour, la Banque centrale du Congo (BCC) ne dispose d’aucune information au sujet d’un quelconque billet de 10 000 francs congolais conçu et prêt à être mis sur le marché », a réagi chez nos confrères de zoom-eco.net, Plante Kibadhi, conseiller en communication du gouverneur de la Banque centrale du Congo.

Mais le Comité d’organisation des festivités marquant la première alternance démocratique et pacifique du pouvoir en RDC a annoncé l’impression du billet de collection frappé à l’effigie de Félix Tshisekedi et Joseph Kabila, le président entrant et le sortant. Même si ce billet n’aura pas de valeur fiduciaire, dans son illustration « laisse clairement voir le logo de Banque centrale ainsi que la signature du gouverneur de l’Institut d’émission. », fait remarquer ce média spécialisé dans l’économie.

Dès lors, « il y a lieu de réaliser qu’aucune demande n’a jusque – là été formulée, par le Gouvernement, auprès de l’Institut de monnaie pour cette impression du billet collector. Puisqu’il s’agit d’une décision gouvernementale visiblement levée en Conseil des ministres, la logique voudrait que, le ministre assurant la présidence du Comité organisateur des activités commémoratives, engage une démarche formelle pour saisir la Banque centrale du Congo. », a expliqué Plante Kibadhi.

Les festivités de cette commémoration pourraient coûter 6 millions de dollars, d’après André Kabanda, chargé d’organisation de cette cérémonie. « Le gouvernement a arrêté un budget de 6 millions de dollars pour financer les activités mais célà ne veut rien dire parce que la commission (finance) va travailler avec des sponsors. Il faut voter un budget parce que nous ne savons pas à quoi nous allons faire face. », a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may have missed