22 janvier 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

Insécurité dans l’Est de la RDC : Félix Tshisekedi promet de s’installer dans les prochains jours à Goma

2 min read

Félix Tshisekedi promet de s’installer dans les prochains jours à Goma (Nord-Kivu) pour accélérer le processus de sécurisation de la région. 

« Je suis conscient des douleurs qui sont les leurs, conscient des malheurs qui sont les leurs. Tant que je serai le Chef de l’Etat, je ne les abandonnerai jamais », a t-il dit à Sake, où il séjourne depuis ce jeudi.

Et d’ajouter :  

« Dans quelques semaines, je serai un gomatracien. Je vais venir habiter ici. Je vais vivre avec vous. Je voudrai entendre au quotidien vos problèmes et nous allons les résoudre ensemble. J’avais promis au peuple congolais que durant mon mandat, je me battrai pour que la paix et la sécurité reviennent totalement dans mon pays. J’avais promis que je ferai tout pour que le sort des Congolais s’améliore. Après avoir ramené la paix, nous allons maintenant nous battre pour le bien-être ».

Depuis qu’il est au pouvoir, Félix Tshisekedi promet de s’impliquer personnellement pour le retour de la paix.

« Je ne serai pas en paix avec moi-même tant que le Nord-Kivu et les autres provinces actuellement meurtries ne seront pas totalement pacifiées », avait-il dit en décembre 2019 dans son discours à la nation.

Il avait tenu les mêmes discours à Bunia en juin 2019. Aussi longtemps qu’il n’y aura pas la paix dans tous les villages, je ne dormirai pas. Je ferai le tour du Congo pour aller à chaque endroit où il n’y a pas la paix afin de rassembler les Congolais pour qu’ils se parlent », avait affirmé Félix Tshisekedi devant la foule rassemblée sur le boulevard de Libération pour l’écouter.

Entretemps, la situation est de plus en plus difficile dans plusieurs régions du pays. En dépit des opérations de grande envergure lancée depuis octobre 2019, les violences se poursuivent dans la partie Est de la RDC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may have missed