12 avril 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

Insécurité persistante : Plus de 78 maisons cambriolées depuis le début de l’instauration du couvre feu dans la ville de Lubumbashi !

2 min read

Des militaires,des policiers et leurs complices bandits à main armée à la base des vols avec violences des biens tes paisibles citoyens congolais, des viols sur les femmes, jeunes filles et enfants mineurs Lors de leurs opérations, destructions méchantes : barrières, portes et fenêtres des maisons où Ils réussissent à cambrioler.

A quoi alors aura servi ce fameux couvre feu dans la ville de Lubumbashi ? Le chef de l’Etat Félix tshisekedi a t – il réellement des bons conseillers à ses côtés ? Comment il pouvait décréter un couvre dans un pays où les militaires et policiers sont impayés, n’ont pas des salaires depuis plus huit mois ? Or, c’est ce pendant cette période de couvre feu que la population pouvait se sentir en sécurité malheureusement le couvre feu est venu anccentuer l’insécurité dans la ville de Lubumbashi. Les militaires et policiers impayés, sans prime ni salaire se lancent désormais dans les voles des biens des paisibles citoyens congolais qu’ils sont censés sécuriser. Curieusement par rapport à ces cris de détresse Félix tshisekedi ne prête pas attention. Il est trop préoccuper à la conservation du pouvoir pour le pouvoir bien qu’il est véritable incompétent, bien qu’il a montré ses limites à bien diriger ce pays. Les lushois ne ferment pas les yeux quand il fait nuit sur la ville de Lubumbashi. Les militaires et policiers sans salaire, sans prime insecurisent les katangais. Voilà dans le décor où vivent les lushois pendant cette période de couvre feu de la honte de Félix Tshisekedi…

Israël zito tetela le grand avertisseur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Creats by by EVOLUDIA ASBL.