16 janvier 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

Justin Bitakwira (Simama Kivu Mouvement) appelle à associer les forces de résistance aux efforts de l’armée et la Police

2 min read

A la tête de « Simama Kivu Mouvement », l’ancien ministre Justin Bitakwira appelle à associer les forces de résistance aux efforts de l’armée et la police pour faire échec au plan de balkanisation de la République Démocratique du Congo.

Un appel lancé ce vendredi 10 Janvier lors de l’annonce de la création de ce mouvement qui vise essentiellement à unir les leaders du Kivu en vue de barrer la route à toute tentative de balkanisation du pays.

«Nous allons lancer un appel pour que toutes les forces de résistance qui ont existé depuis 1976 en passant par 2001 ; 2003 soient associées à l’armée, à la Police pour défendre l’Est du pays en général et le Kivu en particulier. Nous souhaitons bonne chance à tous ceux qui soutiennent ce combat en commençant par le cardinal Ambongo. Nous avons vu les dirigeants de Lamuka descendre au Kivu mais c’est nous qui devons qui devons mourir en premier pour le Kivu avant que les autres ne volent à notre secours », dit Justin Bitakwira.

Pour Justin Bitakwira qui annonce la sortie officielle du mouvement, ce qui se passe dans cette partie de la RDC n’est plus différent de l’apartheid en Afrique du Sud.

«Bien que les pays de ligne de front commençant par la Tanzanie, le Zimbabwe la Namibie ont volé secours aux Sud-Africains, mais les Sud-Africains eux-mêmes étaient au-devant de la scène. Ils se sont sacrifiés, ils sont morts par millions mais ils ont fini par se libérer » insiste-t-il.

Il révèle donc que dans les jours qui vont suivre, ce mouvement va faire entendre sa voix «dans la légalité » et proposer des pistes de solution pour mettre fin à ce qui se passe à l’Est du pays.

Avec AFP/Notabilitecd

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may have missed