7 mars 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

«Kamerhe sera sans doute condamné parce qu’une certaine élite a besoin d’un coupable?» (Tribune)

1 min read

Le procès dit de 100 jours continue à faire couler d’encre et de salive. Des langues de délient, et d’aucun pensent que c’est une affaire politique et n’a rien de juridique.

Pour ce groupe d’universitaires du Sud-Kivu, Kamerhe ne sera pas condamné parce que son implication a été démontrée mais parce-qu’il y a une élite qui veut juste avoir un coupable.

Ce procès a selon eux, commencé en toute violation systématique des garanties procédurales, ouvrant ainsi une porte à l’arbitraire pour les cas des citoyens ordinaires ; une justice sélective, qui épargne les gestionnaires du programme, pour se concentrer uniquement sur celui qui n’agissait qu’au nom et pour le compte du chef de l’Etat.

L’histoire risque de n’en retenir qu’une intention d’éliminer politiquement, socialement et peut-être physiquement un acteur politique.

Il est loin d’augurer une ère nouvelle dans l’orthodoxie de la gestion des fonds publics, cette procédure semble politiquement
MEDIA CONGO PRESS /NOTABILITECD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may have missed