22 janvier 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

Kinshasa: face-à-face entre Michelle Bachelet, Haut-commissaire de l’ONU aux droits de l’Homme, et la Société Civile ce dimanche

3 min read

Plusieurs grandes questions de droits de l’homme et de paix en République Démocratique du Congo ont été abordées ce dimanche 26 Janvier 2019 à Kinshasa.
C’est dans une rencontre au siège de la Monusco entre les leaders de la Société Civile de la RDC et la Haut-Commissaire des Droits de l’Homme, Madame Michelle Bachelet.

En introduction, Madame Bachelet a révélé être venu pour se rendre compte de l’évolution de la situation des droits de l’homme en RDC. Pour elle, les priorités actuelles de la RDC devraient s’inscrire dans trois piliers à savoir: la paix et la sécurité, le développement durable et les Droits de l’homme. «Sans la paix et la sécurité, on ne saurait vivre le développement », a-t-elle insisté.

Du côté de la société civile, c’est Me Patient Bashombe, président du Cadre de Concertation Nationale de la Société Civile de la RDC, qui a pris en premier la parole pour introduire et donner le contexte général du pays, suivi de Me Jean-Claude Katende de l’ASADHO qui a circonscrit la situation des Droits de l’homme en RDC et céder la Parole aux intervenants sectoriels. Bashombe a demandé à la Haut-commissaire d’être ambassadrice de la Société Civile Congolaise. Cette dernière a promis, en réponse, de relayer le plaidoyer de la Société Civile dont elle salué les efforts.

Rostin Manketa de la «Voix de Sans Voix », est intervenu pour parler de l’impunité des crimes. Il a été suivi de Madame Furaha qui a parlé des questions des femmes et violences sexuelles. Ensuite, Me Elodie Muzigirwa est intervenue sur les droits économiques, sociaux et culturels, suivi de Monsieur Jean-Etienne Makila qui a parlé de la situation des droits des personnes vivant avec handicap.

Puis, Me Georges Kapiamba s’est focalisé sur la problématique de l’accès à la justice, alors que Bienvenu Karhakubwa est intervenu pour exposé sur la problématique de la Paix en RDC qui a chuté sur un appel à un plaidoyer commun pour doter la RDC d’un plan de paix pouvant loger les différentes interventions en faveur de la paix.
Cette phase d’intervention s’est clôturée par l’intervention portant sur la situation carcérale en RDC.

Cette rencontre a réuni 21 figures de proue de la Société Civile Congolaise. Il s’agit de Me Patient Bashombe (CCNSC), Georges Kapiamba (ACAJ), Emmanuel Umpula (AFREWATCH), Evelyne Mbata (CAFCO), Bienvenu Karhakubwa (CAPG), Carbone Beni (Filimbi), Elodie Muzigirwa ( Coalition DESC), Mwimba Texas ( Fédération des Albinos), Chris Shematsi (Compte a rebours”), Makila Jean ( PHENAPHACO), Emmanuel Cole (FBCP), Annie Bambe ( FODJEC), Rose Muchanga (SYFES), Tshivis Tshivuadi ( JED), Furaha Deodata ( FSPD), Christian Makobo ( SOPROS), Maketa Rostin (VSV), Kabolonzo Kongunde Chrispin ( ACVDP), Mbukutu Atosa Yolande ( AFEAC), Me Henry Wembolwa ( REPRODEV), Dieudonné Kabasonga ( OSD) ou encore Me Jean-Claude Katende de l’ASADHO.

Avec LA PRUNELLE/NOTABILITECD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may have missed