16 janvier 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

« La crise au siège de l’UDPS est due à de l’intox » (Kabuya)

2 min read

Alors qu’il a été constaté des troubles au siège de l’UDPS, son secrétaire général affirme y avoir “trouvé une campagne d’intox des gens bien identifiés au sein de l’UDPS”.

À la base, “un groupe des agents de sécurité y étaient avec un conseiller du Chef de l’Etat qui leur aurait dit que je les aurais ignorés alors que j’ai déjà envoyé des listes de recrutement à l’Armée et à la Police. Tout ce que je fais n’est qu’une distraction pour les endormir et le Chef de l’Etat me donne une grosse enveloppe de 100 mille francs congolais pour chaque agent”.

Augustin Kabuya estime “qu’il n’y a rien. Pourquoi on ne m’interpelle pas pour avoir détourné l’argent ? Pourquoi ils pensent que le Chef de l’Etat doit commencer à s’occuper de sa famille politique ? C’est quel raisonnement?

Des voyous recrutés 

“Ils se sont laissés manipuler. Les autres sont allés chercher un groupe de badauds à Mombele pour venir m’agresser. Je suis dans mon bureau. La Police est venu pour me sécuriser. Il n’y avait rien”.

Augustin Kabuya annonce que “certains d’entre eux sont aux arrêts et vont citer le nom de ce conseiller du Chef de l’Etat”.

Et de prévenir: “la main noire qui est derrière doit savoir qu’on ne joue pas avec tout le monde. Ce n’est pas à un vieux singe qu’on apprend des grimaces. Je sais comment on boutique des choses et comment elles s’exécutent. Il a déjà allumé le feu, on doit arriver jusqu’au bout”.

Il reste convaincu que “ce ne sont pas des militants. Ce sont des voyous recrutés au niveau de Mombele (un quartier de la commune de Limete) pour venir faire le désordre à la permanence. Parmi les gens qu’on a arrêtés, vous ne verrez pas (les combattants de l’UDPS). Ne faisons pas d’amalgame”.

Toutes les structures du parti illégales 

L’ancien président de la Ligue des jeunes a expliqué sur TOP CONGO FM que ces manifestants exigent l’organisation d’un Congrès électif.

“Qui va convoquer ce Congrès ? Que les gens arrêtent avec leurs bêtises. Si c’était pour le Congrès, pourquoi ils s’attaquent à moi? Qui va participer au Congrès ?”, s’interroge Augustin Kabuya. 

Qui rappelle que “les textes disent que pour participer au Congrès, il faut faire partie d’une structure bien identifiée. Toutes nos structures de base du parti sont déjà hors mandat. Ce sont des structures nommées depuis 2012/2013. Est-ce qu’elles sont encore dans la légalité? Mais nous avons pris une décision politique pour laisser toutes ces structures travailler”.

Mediacongo/Notabilitecd

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may have missed