25 février 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

La preuve du complot contre Kamerhe ( Georges Tamba )

2 min read

La dernière étape de l’instruction du dossier a mis à nu les turpitudes d’un conseiller principal, Marcelin Bilomba.

Expert autoproclamé en économie et finances, ce type visiblement haineux, et réputé fainéant – source sûre- aura passé une année dans le cabinet du Chef de l’état en lui soufflant des érudits, en allant partout chercher des informations contre et sur les actes d’un directeur de cabinet qui ne faisait que « correctement » son travail et visiblement « esclave » du succès de son patron. Voilà un exemple de ces « amis » dont j’avais parlé récemment dans un post que l’on ne pouvait pas emmener à la bataille.

Tribalisme ou rancoeur ? Voilà ce conseiller principal qui se permettait de donner directement des injonctions au directeur de la Banque centrale sans que sa hiérarchie ne soit au courant, qui écrivait à des membres du gouvernement sans se référer au Premier ministre! Un vrai électron libre sorti d’une université suisse! Pardon!

Les dires du conseiller Bilomba devant le tribunal ont trahi l’existence d’un complot interne visant à bouffer du Kamerhe, clouant ainsi la démarche de l’accusation qui, visiblement, se serait servie des fausses données tirées dans les réseaux sociaux pour emmener Vital devant un juge et sceller ainsi sa mort politique avant 2023.

Le juge était surpris de voir Bilomba produire un faux document indiquant un montant de plus de 66 millions de dollars américains alors que la Banque centrale, les finances et tout le tribunal avaient devant eux les chiffres de 57 millions. La nausée !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may have missed