28 février 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

La société civile en rencontre stratégique avec la haute hiérarchie de la MONUSCO autour des questions de Paix en RDC

3 min read

Dans le cadre de poursuite du plaidoyer stratégique pour la paix en RDC, les réseaux des femmes et organisation de la société civile de la RDC ont tenu une rencontre avec le Représentant Spécial Adjoint du Secrétaire Général de l’ONU en RDC, ce jeudi 09/01/2020 au siège de la MONUSCO à Kinshasa.
Cette rencontre a reuni: (1) Mr François Grignon, Représentant Spécial Adjoint du Secrétaire Général de l’ONU, (2) Mme Rose Muchanga ( SYFES), (3) Mr Bienvenu Karhakubwa ( Centre Africain de Paix et Gouvernance- CAPG), (4) Me Evelyne N’Ebintu (COREFEC) et (5) Mme Mamie M. Nonge ( BB)
Ces acteurs de la Société civile ont échangé largement sur les questions de Paix en RDC et le mandat de la MONUSCO.

La société civile a exhorté la MONUSCO à renforcer les mécanismes de vérification des alertes et d’exécuter son mandat actuel avec des stratégies plus efficaces et surtout innovantes,en insistant sur les stratégies de protection des civils surtout en ce moment crucial où les opérations militaires se mènent contre les groupes armés à l’Est du pays dont certains font recours à des modes opératoires asymétriques

À l’occasion, ces leaders de réseaux de femmes et organisation de la société civile ont remis au Représentant spécial adjoint du Secrétaire général de l’ONU une copie de la lettre d’alerte du Cadre de Concertation Nationale de la société civile sur la tentative d’une nouvelle guerre pouvant mener à la balkanisation qui a fait aussi l’objet d’échanges.

Cette série des rencontres stratégiques avec des personnalités internationales et nationales sont très importantes pour des échanges d’informations et des analyses stratégiques en vue des actions concrètes et innovantes pour la restauration de la paix en RDC. Une sorte de diplomatie active de la société civile, car le temps semble présentement moins bon pour la RDC, voire la région des Grands Lacs. Nous venons de faire des échanges libres et intéressants avec la haute hiérarchie de la MONUSCO à qui d’ailleurs nous avons remis une copie de la lettre d’alerte de la société civile de la RDC sur la tentative d’une nouvelle guerre pouvant mener a la balkanisation du pays contre la volonté de l: ensemble de Congolais.


En effet, Chacun devra faire ce qui est en son pouvoir pour éviter une nouvelle guerre dont les préparatifs sont avancés en RDC. La région qui souffre de tant d’affres des guerres successives aux conséquences énormes sur les populations civiles n’en a vraiment plus besoin. La guerre injuste ne profite à personne , moins encore à ceux qui la mène” a noté le Chercheur Bienvenu Karhakubwa, acteur influent de la société civile de la RDC, président du Centre Africain de Paix et Gouvernance – CAPG, joint de Kinshasa au téléphone par notre Rédaction.

La rédaction/Notabilitecd

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may have missed