11 avril 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

L’ACP classée dans le top 4 des agences des presses africaines, affirme son DG Lambert Kaboyi

2 min read

Kinshasa, 04 mars 2021(ACP).- La ministre d’État, ministre des Affaires étrangères, Marie Tumba Nzeza, a reçu en audience jeudi,  en son cabinet de travail, le directeur général de l’Agence congolaise de presse (ACP) Lambert Kaboyi , venu lui annoncer le classement de son institution  dans le top 4 des agences de presse africaines.

«L’agence congolaise de presse est la mastodonte de la presse africaine et congolaise», a déclaré  son directeur général, avant de souligner que l’ACP qui était perdue à l’époque et dont beaucoup ignoraient l’existence, a été classé en 2020, grâce à un  travail remarquable  abattu sur le terrain, quatrième   par  la FAAPA qui est la Fédération des Agences de Presse de l’Afrique.

Lambert Kaboyi a fait savoir  que cet événement  arrivé au même moment où le Président de la République, Antoine Felix Tshisekedi Tshilombo, dirige la présidence tournante de l’Union Africaine et qui fait aussi la fierté du  pays ,  devrait aussi être portée à la connaissance  de la  ministre des Affaires étrangères qui gère la diplomatie congolaise.

Le patron de l’ACP a aussi profité de cette occasion pour   demander  à la ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères d’être interlocutrice  de son entreprise auprès du Président de la République pour exposer certains problèmes qui handicapent  la bonne marche de l’Agence, notamment le manque de frais de fonctionnement.

Pourtant l’ACP, présente dans tous  les coins et   recoins du pays,  publie au quotidien  un  bulletin  précieux d’information  qui assure la visibilité et  véhicule l’image   de la RDC à travers le monde entier.

Par ailleurs, l’ACP a levé l’option de se muer en agence   multimédia. Cette métamorphose a  indiqué M Lambert Kaboy,  permettra à  l’agence  l’accompagner à coup sûr   des  activités de Felix Tshisekedi Tshilombo ,  qui  préside déjà  aux destinées de l’Union Africaine.

« Tout en étant sensible à tous ce que nous lui avons exprimé comme doléances,  la  ministre des Affaires étrangères  a promis d’être interlocutrice de l’ACP auprès du chef de l’Etat pour que  l’ACP  soit des moyens conséquents pour son épanouissement », a enfin  indiqué le directeur général, Lambert Kaboy qui  était accompagné dans ce déplacement  du directeur de Rédaction adjoint, Nestor Cimanga. ACP/Fng/Awa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Creats by by EVOLUDIA ASBL.