11 avril 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

Le PDG de « Liaison Internationale de Corporation » alerte sur un détournement présumé de 161,5 millions USD, prêt accordé à la RDC par AFREXIMBANK pour la relance de l’agriculture

2 min read

Le PDG de la société « Liaison Internationale de Corporation », Joseph Mabanga Phuati, alerte sur un présumé détournement 161.500.000 USD (cent soixante-un million cinq cent mille USD) prêt accordé à la RDC par AFREXIMBANK pour la relance de l’agriculture sur l’assemble du territoire national.

En effet, dans une correspondance adressée au chef de l’Etat Félix Tshisekedi, Joseph Mabanga Phuati précise que son entreprise devrait bénéficier d’une ligne de prêt de 520.000 USD accordée par l’ancien ministre de l’agriculture sous le gouvernement Tshibala. Il déplore le fait que jusque-là le compte de sa société n’a pas encore été accrédité.

« En effet, le Gouvernement Tshibala avait contacté auprès d’AFREXIMBANK un prêt de 161.500.000 USD (cent soixante-un million cinq cent mille USD) afin de pouvoir relancer la production agricole à travers l’assemble du territoire national en sélectionnant les entreprises congolaises qui sont dans le domaine de l’agriculture. C’est ainsi qu’en date du 14/12/2018, le ministre de l’agriculture national par sa lettre n° : CAB/MIN/AGRI/MWT/TNB57/2018/2430 a accordé à notre entreprise une ligne de prêt de 520.000 USD (cinq cent vingt mille USD) prêt notifié à ma Banque en date du 13/03/2019, ainsi que la Banque Centrale du Congo en date du 14/03/2019, sans oublier le ministre des Finances, la Primature ainsi que le ministre du Budget », indique la correspondance de Joseph Mabanga.

Et d’ajouter :

« Malheureusement jusqu’à ce jour notre compte n’a jamais été accrédité et pire encore malgré notre correspondance adressée à l’actuel ministre de l’agriculture portant lettre n° 032/I…IC/PDG/JMP/2020 du 03/05/2020 réceptionnée le 07/05/2020 et nous lui avons joint aussi la dernière correspondance du Gouverneur de la Banque Centrale par sa lettre n° GOUV/00599 du 04/07/2019 qui parle clairement de l’existence de 161.500.000 USD (cent soixante-un million cinq cent mille USD), aucune suite ne nous a été réservée jusqu’à l’instant ».

De ce fait, le patron de « Liaison Internationale de Corporation », appelle le président de la République à s’impliquer, dans sa lettre, à porter assistance sécuritaire aux lanceurs d’alerte.

DESKECO/Notabilitecd

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Creats by by EVOLUDIA ASBL.