11 avril 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

Les mouvements citoyens alertent Sama Lukonde sur la tenue des élections en 2023

1 min read

Les mouvements pro-démocratie disent ne pas supporter aucun dépassement de délai quant à la tenue des élections générales de 2023.

Ils ont prévenu le Premier ministre Sama Lukonde ce samedi 27 février au cours des consultations. Irène Ngiausi du consortium national des jeunes femmes leaders (CONAJEFEL) et Carbone Beni de Filimbi affirment avoir étalé au chef du gouvernement, les aspirations des militants pro-démocratie notamment la tenue des élections générales de 2023, l’éducation et la formation des jeunes, la sécurité, le genre et la participation des jeunes à la vie politique et à l’entrepreneuriat.

psx 20210227 183750
 »Le Premier ministre a conscience que le défi qu’il a, est générationnel. En tant que jeune, il n’a pas droit à l’échec. Il compte sur la jeunesse, il fera tout pour que la jeunesse qui représente la majeure partie de la population congolaise, soit au centre de ce qui pourrait être son programme », a dit Carbone Beni.
Peu avant les mouvements citoyens, le Premier ministre a reçu les membres du Conseil national de la jeunesse (CNJ).
Pour Seydy Moussa Masudi, président du Conseil national de la jeunesse, le Premier ministre, en sa qualité d’ancien ministre de la Jeunesse connaît tous les problèmes auxquels sont soumis les jeunes et la représentativité de la jeunesse sera de mise dans le futur gouvernement.
Théo Démosthène Kalubi

OURAGAN FM/NOTABILITECD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Creats by by EVOLUDIA ASBL.