25 février 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

Lualaba : les deux mois de prière contre la pandémie du coronavirus touchent son mitan.

2 min read

Les deux mois de prière décrétés au Lualaba pour implorer la faveur divine dans la lutte contre le coronavirus, depuis le début mai ont touchés le paroxysme. À ce jour, les princes des églises peuvent évaluer les effets de cet arrêté provincial.

Voilà, 31 jours qui se sont écoulés depuis que le gouvernement provincial avait fermement résolu d’associer à la lutte contre la pendemie du coronavirus, une arme incontournable et qui paraît puissante, qui est la prière. Bien que les églises sont fermées, les hommes Dieu s’agenouillent pour implorer la grâce du très haut afin que le virus ne se propage pas dans l’espace de la province pilote du Lualaba.

Pour les pasteurs, si aujourd’hui la cage du gouverneur Muyej reste inviolée, c’est grâce à la main céleste, que le Lualaba est à zéro cas confirmé de la Covid-19 bien que sa voisine province, le Haut-Katanga est déjà dans une trentaine des cas.

En levée de rideau, une prière interreligieuse était organisée à l’hôtel du gouvernement où plusieurs confessions religieuses étaient conviées. Mais d’autres serviteurs de Dieu n’encouragent pas cette pratique.

Signalons que Le gouverneur de la province du Lualaba, Richard Muyej a décrèté, depuis le vendredi 1er mai jusqu’à la fin du mois de juin, deux mois des prières sur l’ensemble de la province.

Sarah katebe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may have missed