22 janvier 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

Mairie de Bukavu: Le Maire de la ville, Mr BILUBI ULENGABO Meschac, vient de tenir ce mercredi 10 juin 2020 un point de presse

3 min read

Le Maire de la ville, Mr BILUBI ULENGABO Meschac, vient de tenir ce mercredi 10 juin 2020 un point de presse à son bureau de travail. L’ objectif était d’apporter des précisions claires sur la mesure portant interdiction formelle des sports collectifs notamment les championnats de football, basketball, volleyball, marathons,… en cette période de confinement pour lutter contre la propagation de Covid-19. L’autorité urbaine précise au public que la suspension du sport collectif n’émane pas de lui, mais du Président de la République au même titre que la fermeture des écoles, des églises, des stades…

Cependant, il dit que le sport en soi n’est pas interdit si on est seul dans son enclos ou si on respecte la distanciation physique et le port obligatoire des caches-nez, mais c’est plutôt le sport collectif qui est interdit pour prévenir la propagation de la pandémie. Le Maire en profite pour tirer les oreilles de tous les cadres de base qui doivent tout faire pour faire respecter les mesures-barrières et appelle par la même occasion, la population à pouvoir dénoncer tous ces cadres de base défaillants qui ne font pas correctement leur travail.


Lors de ce point de presse , le Maire de la ville est revenu sur l’arrêté du gouverneur portant sur l’assainissement des agglomérations urbaines et rurales qui exige à tous les propriétaires ou habitants des maisons situées sur les routes ou les artères principales ainsi que sur les routes secondaires de pouvoir les peindre et y installer l’éclairage public par des ampoules économiques et non incandescentes. Un délai d’un mois sollicité par la FEC dans sa correspondance a été accordé à tous les propriétaires et habitants de ces maisons pour se conformer à cette décision.

Le Maire de la Ville a rappelé qu’il fait l’objet de plusieurs interpellations aussi bien de la hiérarchie que de certains leaders et habitants de Bukavu, jaloux de voir leur ville bénéficiaire des belles routes qui sont bordées par des maisons avec une vieille peinture qui cause la honte. Cette mesure de peindre les maisons reste un souhait partagé par tous ceux qui aiment cette ville et souhaitent qu’elle récupère sa place d’honneur qui lui revient comme ancien chef lieu de l’ancienne prestigieuse et riche province du Grand Kivu.


Le Maire de la ville a félicité et remercié la FEC Sud Kivu pour son engagement à sensibiliser et à inciter les propriétaires et habitants des maisons situées sur l’artère principale et les routes secondaires à peindre leurs maisons pour l’honneur de la ville de Bukavu, dont plus de 80% des routes seront asphaltes d’ici trois ans, avec l’appui de la BAD pour 100 km, du projet d’urgence de 100 jours de président de la République pour 20km, du Projet de developpement urbain (PDU) de la Mairie pour 14km et l’appui du gouvernement provincial à travers le financement du FONER. Tout compte fait, le grand défi sera l’appropriation de ces ouvrages par la population qui doit se discipliner pour les entretenir et les garder propres pour leur durabilité.


CelCom Mairie

NOTABILITECD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may have missed