25 février 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

Mende à Tshisekedi : “La dignité et l’honneur de Kabila” comme condition d’adhésion à l’Union sacrée

2 min read

Lambert Mende Omalanga, qui continue à se réclamer du Front Commun pour le Congo (FCC) malgré son adhésion à l’Union sacrée, annonce avoir donné 3 conditions à Félix Tshisekedi avant de s’allier à son Union sacrée. Dans le lot de conditions, il y a notamment la “prise en compte de la dignité et de l’honneur” de Joseph Kabila.

“J’ai demandé au Chef de l’État que l’on puisse prendre en compte la dignité et l’honneur d’une personne physique qui s’appelle Joseph Kabila Kabange, Autorité morale du FCC, compte tenu de son mérite dans la stabilisation et la normalisation de ce pays. Il a aussi rendu possible cette alternance dont nous sommes fiers depuis la fin 2018”, a révélé hier Lambert Mende, sur TOP CONGO FM.

L’Autorité morale du regroupement CCU et alliés et dernier Porte-parole du gouvernement Kabila, Lambert Mende, a également invité Félix Tshisekedi à “s’impliquer” pour décourager la chasse aux sorcières et de tenir compte également du FCC dans l’Union sacrée.

“Que le Chef de l’État puisse peser de tout son poids. Il est important qu’il puisse s’impliquer comme Président de la République et responsable d’un parti important dans le sérail politique congolais qui s’appelle UDPS, où nous constatons une attitude de chasse aux sorcières contre le FCC. Je revendique la nécessité de maintenir cette passerelle avec le FCC parce que ses membres ne sont pas des diables. Ce sont des congolais. Si l’on veut faire l’Union de tous les congolais, il faut tenir compte aussi du FCC”, a-t-il soutenu.

Le Député national Lambert Mende justifie son ralliement à l’Union sacrée en soutenant que c’est pour “mettre fin à la crise politico-institutionnelle qui freine depuis plusieurs mois l’émergence de la RDC” : “Nous avons décidé d’apporter notre appui à cette coalition gouvernementale élargie pour mettre fin à la crise politico-institutionnelle qui freine depuis plusieurs mois l’émergence de la RDC. Nous voulons contribuer au rétablissement de la cohésion nationale et à l’éradication du climat délétère provoqué par les polémiques”, a dit Lambert Mende Omalanga.

L’élu de Sankuru avait déjà surpris l’opinion en participant aux consultations initiées par Félix Tshisekedi fin 2020 pour créer l’Union sacrée de la nation, alors que sa famille politique avait décidé de les boycotter. Lambert Mende avait alors été reçu dans le groupe des députés du grand Kasaï.

Stéphie MUKINZI

POLITICOCD/NOTABILITECD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Creats by by EVOLUDIA ASBL.