25 février 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

MISE AU POINT SUR LES PROPOS MENSONGERS D’UN CERTAIN PASTEUR VICTOIRE MUSHAGALUSA

2 min read

Sieur «  MUSHAGALUSA » est en conflit foncier avec des copropriétaires d’un immeuble dans la Ville de Bukavu. Actuellement, le dossier se trouve pendant devant le Tribunal de Grande Instance de Bukavu sous RC 11826.

Pendant ce temps, en date du 11/05/2020 à 11 heures, le soi-disant pasteur VICTOIRE MUSHAGALUSA surgit sur les lieux querellés accompagné des militaires et un agent de la Division de l’Urbanisme et Habitat pour mesurer la parcelle litigieuse. Ces militaires s’en prirent au policier gardien des lieux querellés et le sieur MUSHAGALUSA en profita pour lui arracher l’arme lorsque ce dernier voulait couvrir le trou creusé par lui en y remettant de la terre.  C’est ainsi que le sieur MUSHAGALUSA va courir en amenant avec lui ladite arme au Sous-Commissariat de la police situé à la place Mulamba.

Devant une telle alerte, le Commandant avait diligenté une enquête sur le lieu.  Ce sont les informations recueillies par le Commandant sur place auprès des témoins de l’évènement qui, toutes concordantes, l’amèneront à arrêter le sieur MUSHAGALUSA pour le déférer à l’Auditorat Supérieur du Sud-Kivu où il devait s’expliquer quant à ce. C’est donc à tort qu’il accuse le Ministre Claude NYAMUGABO dans l’unique objectif de le discréditer et porter atteinte à son honneur en sa qualité de notable du Sud-Kivu. 

Le Ministre Claude NYAMUGABO qui ne connaît ni de près, ni de loin ce fameux Pasteur MUSHAGALUSA, se réserve le droit de poursuivre l’auteur de ces propos diffamatoires partout où il se trouverait.

                                               Fait à Kinshasa, le 04/06/2020

                                               Me Eloi BUNDI BULYA BUGOYE

                                               Avocat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may have missed