11 avril 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

Mort de Luca Attanasio : Témoignage de Maria Masson

2 min read

Le meurtre de l’Ambassadeur Italien en RDC continue de susciter des réactions dans le monde entier.

Dans ce chapitre, s’ajoutent des larmes inconsolables de Maria Masson qui pense que l’Italie, l’Europe et la RDC ont perdu un haut cadre au cœur charitable.

« Luca Attanasio est mort au moment ou c’était un homme de bonne foi. Il accompagnait les orphelins, les malades aussi les démunis à Kinshasa. Il est venu au Nord et au Sud-Kivu dans le cadre de faire le suivi, et voire comment accroitre l’aide de la PAM au Grand Kivu », témoigne l’ancienne directrice du Bureau Diocésain des Œuvres Médicales au Sud-Kivu.

Elle renseigne que le weekend dernier, Luca était à Bukavu pour partager son nouveau programme d’accompagnement des italiens vivant en RDC.

« J’ai connu Luca comme Ambassadeur de l’Italie à travers mes Sœurs italiennes avec qui nous vivons. Le Samedi dernier, il était à Bukavu avec des italiens, y compris mes camarades Sœurs. Ils ont parlé des plusieurs dossiers, au retour, mes collègues m’on parlé de la simplicité de ce haut Cadre et de son programme d’accompagnement des italiens qui vivent au Congo », renchérit-elle.

La responsable de l’organisation Waze Wetu, WAWE en sigle, appelle le gouvernement congolais à mener les enquêtes approfondies pour dénicher les auteurs de ce meurtre.

Pour rappel, Luca Attanasio a été tué la journée de lundi 23 février lors d’une embuscade tendue à Kibumba, à quelques kilomètres de la ville de Goma.

Le conducteur du véhicule du programme mondial alimentaire, PAM, et le Garde du corps de Luca ont perdu également la vie.

LABEUR INFO/NOTABILITECD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Creats by by EVOLUDIA ASBL.