1 mars 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

Nord-Kivu : une pétition pour exiger la paix à l’Est de la RDC lancée à Goma

3 min read

Au moins 5 mouvements citoyens viennent d’annoncer pour ce dimanche 23 août 2020, le lancement d’une pétition dans la ville de Goma, Chef-lieu du Nord-Kivu. Ceci dans le cadre d’exiger la paix à l’Est de la RDC longtemps meurtrie par plusieurs atrocités, des groupes armés ainsi que des violences de tout genre.

L’annonce a été faite devant la presse locale ce lundi 17 août 2020 à Goma par les mouvements citoyens Véranda Mutsanga, Raiya na simama, Mouvement National Congolais (MNC), Génération positive et Congo Amani ni leo.

Selon les initiateurs, l’objectif de cette pétition est de demander à la population de hausser sa voix et donner un message clair aux autorités pour dire non au projet de balkanisation, Scission du Nord-Kivu et rappeler au président Félix Tshisekedi sa promesse lors de la campagne électorale de ramener la paix à l’Est mais aussi demander à la population de ne pas être d’accord au mandat de la MONUSCO tout en demandant à cette dernière d’exiger une révision du mandat de la mission Onusienne en celle qui pourra aussi consister à attaquer l’ennemi et le groupes armés qui pullulent dans différentes régions.

A en croire les responsables de cette action, cette initiative vise à rassembler près de 200 milles signatures auprès de la population et sera suivie d’un engagement des artistes de la place qui viendront faire entendre cette voix à l’esplanade de l’ISC Goma avant de se solder par une marche ce 24 août qui aura comme point de départ le rond point Signers jusqu’au gouvernorat provincial où une pétition sera remise dans le main du gouverneur qui est le représentant légal du chef de l’état en province.

« Nous sommes venus sensibiliser la presse et donc à travers la presse toute la population du Nord-Kivu et de l’Est de la RDC pour la pétition d’imposition de la paix. Cette pétition qui sera lancée le dimanche 23 août à Goma par l’Artiste musicien Black Man Bausi et d’autres artistes locaux pour donner notre voix et donc dire non à l’insécurité à l’Est en disant non aux massacres à Beni, Non à la MONUSCO, Nous voulons une MONUSCO qui a un mandat dont les contingents peuvent facilement faire offensive afin de mettre fin aux phénomènes ADF et aux groupes armés afin qu’ils puissent attaquer les forets de Beni et mettre fin aux massacres et aux groupes armés qui pullulent dans la région. Et aussi rappeler au président Félix Antoine Tshisekedi la promesse donnée à la population, Celle de ramener la paix à l’Est de la RDC, Parce que jusque là les efforts qu’il avait entamé n’ont pas encore aboutit » a indiqué Jimmy Nziali Lumangabo, Porte parole du Collectif.

Disons que cette pétition qui va débuter dans la ville de Goma pourra donc se poursuivre dans d’autres villes de la province du Nord-Kivu avant de se clôturer à Beni où la même pétition sera transmise à différentes institutions a travers le monde entier.

Freddy Ruvunangiza et Bienfait Tumsifu depuis Goma
MEDIA CONGO PRESS / NOTABILITECD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may have missed