25 février 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

Plan de sortie de crise » : Martin Fayulu charge Lisanga Bonganga auprès du fcc et cach

2 min read

Martin Fayulu a chargé, le vendredi 28 août, Lisanga Bonganga à convaincre les acteurs impliqués dans la politique de la RDC sur le bien-fondé de son «plan de sortie de crise» que connait le pays.

«Moi je verrais tout le monde au FCC et CACH, car j’ai reçu mandat de la personne qui est partie prenante de ladite crise, née de la dernière Présidentielle du 30 décembre 2018″, s’est réjoui Lisanga Bonganga.

Le chargé de mission de Martin Fayulu, candidat malheureux de la Présidentielle de 2018, estime que le «plan de sortie de crise» proposé par le président de l’Engagement citoyen pour le développement (ECIDE), «est le schéma pour résorber la crise politique qui secoue la RDC».
Que propose ce «plan de sortie de crise» ? Contrairement à son premier schéma, le porte-étendard de LAMUKA s’efface au profit de son regroupement politique quant à la direction de l’instance devant réformer les institutions.

Martin Fayulu, qui continue à revendiquer la victoire à la présidentielle du 30 décembre 2018, a revu, le 4 novembre 2019, la copie de son «plan de sortie de crise» rendu public le 10 mai dernier.

Le document fait état notamment de la mise en place d’une institution dénommée Haut Conseil national des réformes institutionnelles (HCNRI), dont l’opposant propose la direction à la plateforme LAMUKA pendant une période de 18 mois environ, avant l’organisation d’élections générales anticipées.

D’après la proposition du leader de l’ECIDE, cette institution devrait réfléchir aux réformes à mener concernant la Commission électorale nationale indépendante (CENI), la Cour constitutionnelle (le juge du contentieux électoral), la Défense, la sécurité et les droits humains. Pendant ce temps, toujours d’après ce document, la coalition CACH/FCC resterait à la tête du pays.

Rachidi mabandu
Forum des As / Notabilitecd

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may have missed