22 janvier 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

Procès 100 jours: une réunion à la cité de l’Union Africaine entre des personnes appelées à comparaître

2 min read

C’est le journaliste indépendant Ewing Ahmed Salumu qui le révèle : une réunion entre les personnes citées à comparaître  dans le procès 100 jours s’est tenue le samedi 23 mai 2020 à la Cité de l’Union Africaine.

Il s’agit des personnes citées dans la Coordination et/ ou la supervision du programme des 100 jours du Chef de l’Etat à l’exception du ministre Yav, dit-il.

Les proches de Vital Kamerhe n’ont pas été invités, explique-t-il.

« La particularité de cette réunion est que toutes les personnes invitées n’étaient pas proches de Vital Kamerhe et les plus proches n’ont pas été invitées Est-ce la préparation de la ligne de défense que prendra les concernés dans ce dossier à multiples facettes? » s’interroge le journaliste Ewing Ahmed Salumu sur sa page Facebook.

Les mêmes « réunions nocturnes » ont été évoquées par le Porte-parole de l’UNC Gabin Lulendo cité par infordc.net.

«Nous apprenons qu’il y a des réunions nocturnes qui se tiennent pour donner la ligne de conduite à tenir par ceux qui sont censés faire leurs témoignages demain et une fois de plus ça montre que les officines politiques n’ont pas désarmé et elles continuent », affirme-t-il.

Vous le savez, Vital Kamerhe comparaît pour la deuxième fois ce lundi 25 mai 2020 dans le cadre du procès l’opposant au ministère public pour le détournement présumés des fonds destinés au programme des 100 jours du Chef de l’Etat.

Un procès qualifié de politique par ses partisans qui voient là une manière pour l’actuel Président de la République de se débarrasser d’un potentiel candidat président de la République pour 2023.

Gracieuse Wany S.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may have missed