1 mars 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

Procès en appel des 100 jours: Résultat du procès de ce lundi

2 min read

Le leader de l’UNC, Vital Kamerhe est toujours malade. Au regard de son état actuel de santé, l’ancien directeur de cabinet du chef de l’État ne sera pas présent physiquement à l’audience de ce lundi 15 avril à la Cour d’appel de la Gombe. Il sera représenté valablement par ses avocats.

« Ce lundi 15 février, compte tenu de mon état actuel de santé, c’est plein de foi et d’espoir, ragaillardi par toutes vos prières, que je me présenterais devant les juges, à travers mes avocats, sachant que Dieu aura touché le cœur des uns et des autres, pour que la vérité soit dite et qu’à l’issue de ce procès que je sois de nouveau parmi vous », a indiqué Vital Kamerhe, dans son message de remerciement après la tenue de messes d’action de grâce sur l’ensemble du pays pour implorer la miséricorde divine en faveur de sa libération.

L’ancien président de l’Assemblée nationale garde espoir et pense à sa libération au terme de ce deuxième round du procès en appel des 100 jours. 

Bien que condamné en première instance à 20 ans des travaux forcés pour détournement de deniers publics dans le cadre du programme des 100 jours du chef de l’État, volet maisons préfabriquées, le leader de l’UNC ne cesse de clamer son innocence. 

A la recherche de la vérité, la famille politique et biologique de Kamerhe espère que cette fois-ci, la politique ne va pas influer sur la justice et que le maillot jaune aux législatives nationales de 2018 sera innocenté dans ce dossier où rien ne prouve sa culpabilité. 

Landry Amisi 

OURAGAN FM/NOTABILITEC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Creats by by EVOLUDIA ASBL.