28 janvier 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

RDC-A la une: La SVK poursuit avec le volet diplomatique de sa campagne « Acquittez Vital Kamerhe innocent » en écrivant au pape François

7 min read

La plateforme soutenons Vital Kamerhe SVK a saisi le pape François dans une lettre parvenue à la rédaction de InfoRDC.com pour lui demander son implication dans la libération et l’acquittement de Vital Kamerhe. Voici en extrait la teneur de cette lettre signée par son coordonnateur national Caïus Matata Kahusi.

« Qu’il nous soit permis d’approcher votre Sainteté, avec un sentiment d’humilité, afin de solliciter auprès de votre bienveillance ce dont l’objet est ci-haut émargé.
En effet, la personne de Vital Kamerhe est bien connue tant sur le plan national qu’international pour tous ses exploits déjà réalisés en faveur de son pays, la République Démocratique du Congo, dans la lutte pour une démocratie effective, juste et équitable ;il a toujours lutté et continue à lutter pour la cohésion et l’unité nationale gage de la stabilité de l’intégrité territoriale et de la paix dans la sous région des Grands-Lacs; Sa vision étant de faire de son pays un grand Congo, uni et émergent au cœur de l’Afrique.

Voilà pourquoi il a toujours été combattu tant à l’intérieur par ses concitoyens, politiciens qui ont mis a genoux le pays depuis de longues décennies, que de l’extérieur par des sociétés multinationales et d’autres hommes d’affaires internationaux qui visent toujours le pillage des ressources naturelles de la R.D.C et qui ne peuvent pas accepter ou tolérer la présence d’un vrai nationaliste dans la gestion au plus haut sommet du pays et qui freinerait ce pillage à grande échelle et toutes autres démarches diaboliques pour son pays.
C’est dans cette optique que le meilleur élu député national aux élections de 2018,l’honorable Vital Kamerhe connu aussi sous le surnom du pacificateur jusqu’au bout, victime de son nationalisme, de sa lutte pour l’équité et pour la vraie démocratie, du social de son peuple et qui s’est toujours ériger contre la balkanisation de son pays, qualités qui lui ont valu une grande popularité sur toute l’étendue du pays.


Depuis le 08 Avril 2020,il a été détenu arbitrairement dans la prison de Makala puis condamné à 20 ans des travaux forcés et ne devant être ni électeur ni candidat aux élections pendant 10 ans qui suivront les 20 ans de prison par un jugement inique rendu le 20 Juin 2020 par le TGI/Gombe suite à un procès politique préfabriqué dénommé « procès du programme d’urgence dit de 100 jours » du Chef de l’Etat où on l’accuse d’être impliqué dans le détournement des deniers publics, de l’ordre de plus ou moins 57 000 000 USD en rapport avec une affaire d’achat et d’érection des maisons préfabriquées, sommes reçu en entièreté par monsieur Samih JAMMAL pour la concrétisation de ce travail.


Heureusement pour lui et malheureusement ou honteusement pour les dirigeants et la justice de la RDC, les juges qui ont participé à sa condamnation ont été visiblement au service de certains dirigeants du régime en place car on ne peut pas comprendre comment on peut condamner une personne innocente sans présenter aucune preuve matérielle ou pièce à conviction en rapport avec ce détournement.
Il est donc clair qu’il s’agit d’une condamnation arbitraire, politique et politisé basée sur des suppositions dans le seul but de le nuire soit physiquement ou politiquement et l’écarter aux prochaines échéances électorales.


Comme si cela ne suffisait pas, alors que la constitution de la R.D.C garantit le droit de défense en faveur de tout accusé, les Autorités de la RDC ont refusé à travers l’ambassadeur de la RDC en France d’accorder le visa aux Avocats volontaires de Vital Kamerhe, de nationalité Française, nous citons Maître Pierre-Olivier Sur et consorts.
Après toutes ces péripéties, nous avons constater en bref, qu’on s’est servi de Samih JAMMAL pour mettre l’Honorable Vital Kamerhe hors du jeu politique.
Voilà pourquoi les juges, avocats et d’autres magistrats qui ont participé à sa condamnation ont été récompensés par des promotions en guise de remerciement pour le travail accompli, les uns au TGI/de Kinshasa Gombe, les autres à la Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe , les autres encore à la Cour de Cassation et à la Cour Constitutionnelle.


En outre, pendant que ses prédateurs pensaient l’anéantir ou le tuer politiquement, sa condamnation injuste et non justifiée est venue encore accroitre sa popularité de telle sorte que, à titre illustratif, depuis son procès, les marches pacifiques récurrentes ne cessent d’être organisées par la population à travers tout le pays, le sit-in et autres actions pour réclamer sa libération. Une chose surprenante, du jamais vu dans l’histoire de notre pays, depuis qu’il a été mis en prison plus d’un million (1.OOO.OOO) des chapelets ont été achetés et continu l’ être et porter autour du cou par plusieurs citoyens congolais y compris les non-catholique comme les protestants, les musulmans,… ceci étant devenu un complément à la tenue vestimentaire et l’accoutrement des prisonniers, chemise jaune-bleu, est devenue une mode en RDC.


Signalons aussi qu’une catégorie des chapelets s’appelle désormais ‘’chapelet Vital Kamerhe’’. Voilà en réalité ce qui prouve qu’il est saint dans ce dossier politique dont il est victime.
Pour Vital Kamerhe, le port du chapelet pendant tout son procès signifie qu’il fait foi en son Dieu tout puissant, Maître de temps et des circonstances et que, nous le paraphrasons par ces derniers propos au derniers procès du premier degré « la vraie justice viendra de Dieu ».
Pour corroborer ces derniers propos de sa foi en Dieu, le Gouvernement Congolais, après avoir réceptionné deux courriers sous forme de sommation en provenance de l’Angola et la Tanzanie, venaient d’affirmer que toutes les maisons préfabriquées dont il a été co-accusé existent bel et bien au pays et dans les ports des pays voisins précités et précise qu’une commission Gouvernementale sera mise en place pour récupérer ces conteneurs car ça occupent inutilement l’espace pour d’autres marchandises, une raison de plus qui nous pousse à ne pas comprendre pourquoi l’innocent Vital Kamerhe n’est pas libéré et acquitté jusqu’à présent en dépit de toutes ces révélations , surtout qu’il est gravement malade et a le droit constitutionnel de bénéficier des soins appropriés.


Le samedi 28 Novembre 2020 dans un jeu de ping-pong aux micros des plusieurs chaines des radios et télévisions nationales et internationales, le Secrétaire Général du parti présidentiel Union pour la Démocratie et le Progrès Social »UDPS » monsieur Augustin KABUYA et le représentant du Front Commun pour le Congo »FCC »monsieur François NZEKUYE, membre du PPRD ont confirmé l’innocence et la haute politisation de la détention arbitraire et de la condamnation injuste du Nationaliste Vital Kamerhe.
Le premier a affirmé que c’est le FCC qui est à l’origine de cette parodie de justice contre Vital Kamerhe et qu’il n’est pas en prison parce qu’il a volé mais par volonté du FCC; le second a plutôt affirmé que c’est le Président de la République Démocratique du Congo qui avait tout manœuvré en instruisant au Premier ministre et par la suite au Vice Premier Ministre de la justice d’ouvrir les enquêtes en ciblant uniquement son Dircab et que raisons pour lesquelles ni ni lui ni sa femme n’ont jamais rendu visite à l’honorable Vital Kamerhe à Makala ou à l’hôpital du Centre Nganda, où il se trouve pour le moment entre la vie et la mort. Tout ceci prouve qu’il y avait une complicité entre l’UDPS et le FCC pour écarter Vital Kamerhe de la course électorale Présidentielle de 2023 conformément à l’accord de Nairobi.


Voilà pourquoi, Sa Sainteté Saint Père, nous sollicitons votre implication personnelle entant que représentant de Dieu sur terre pour que justice soit faite et que donc, l’Honorable Vital Kamerhe innocent, qui jouit jusque-là de la présomption d’innocence, recouvre de sa liberté et de son acquittement étant donné que son innocence n’est plus à démontrer.
Malheureusement son absence de huit mois sur la scène politique se fait sentir sur le plan politique, économique et diplomatique car tout semble bloqué et ça handicape même l’unité et la cohésion nationale. D’où la crise politique qui prévaut au pays pour le moment.
Nous vous prions de croire, Sa Sainteté Saint Père, en notre haute considération et de recevoir nos salutations en Jésus Christ notre Seigneur et notre Sauveur. »

INFO RDC/NOTABILITECD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Creats by by EVOLUDIA ASBL.