29 octobre 2020

Notabilitecd.info

Votre Magazine d'Infos en ligne

RDC: Dr Denis Mukwege déterminé à poursuivre sa mission pour la paix dans le respect des droits fondamentaux

2 min read

24 June 2019, Baden-Wuerttemberg, Stuttgart: Denis Mukwege, Nobel Peace Prize winner from 2018, stands in the State Ministry in the Villa Reitzenstein. The gynecologist Mukwege received the Nobel Peace Prize in 2018 for his commitment to women's rights in the Congo. Photo by: Fabian Sommer/picture-alliance/dpa/AP Images

Le prix Nobel de la paix congolais appelle à l’unité nationale et à la paix à travers toute la République. Dr Denis Mukwege se dit déterminé à poursuivre sa mission pour la paix dans le respect des droits fondamentaux.

Il l’a exprimé dans un communiqué de son conseil pour la Justice et la Paix, signé à Strasbourg, le 1er septembre 2020.

En effet, il remercie tous ceux qui sont à ses côtés suite aux menaces contre sa personne et sa famille. Il s’agit des autorités, des organisations civiles et confessionnelles tant en RDC que dans le reste du monde.

Toutefois, le combat pour le droit des victimes ; des vulnérables et l’arrêt des massacres sur les territoires et les provinces de la RDC restent sa préoccupation.

Il est déterminé à poursuivre sa mission pour la Paix dans le respect des droits fondamentaux de tous les citoyens Congolais ; ainsi que la protection et la réparation dû aux victimes.

Pour ce faire, il invite tous les représentants de la nation ; les institutions publiques, civiles et religieuses ; à œuvrer sans compromis pour l’intégrité du territoire national ainsi que le développement socio-économique et sanitaire du pays.

Respect des recommandations

Dr Denis Mukwege, Prix Nobel de la Paix 2018
Dr Denis Mukwege, Prix Nobel de la Paix 2018

Cependant, Dr Denis Mukwege réitère son appel de mise en œuvre des recommandations du rapport Mapping. Ce, notamment avec la création d’un tribunal pénal international avec l’aide des partenaires internationaux. Le tout devant se faire dans le respect de la souveraineté de la RDC.

A cette génération, il indique qu’elle a l’impérieuse obligation de se tenir debout.

« Car nous devons ensemble conduire un changement véritable quel que soit notre niveau individuel de responsabilité Ici en RDC et maintenant ».

Quid du rapport Mapping ?

Il faut souligner que le rapport mapping est le fruit d’entretiens avec plusieurs centaines d’interlocuteurs, tant Congolais qu’étrangers. Il est question de ceux qui étaient témoins des atrocités commises dans en RDC. Ce rapport documente leurs témoignages et reflète leurs aspirations à la justice.

Cependant, aucun rapport ne peut vraiment décrire les horreurs vécues par la population civile de la RDC. Un pays où presque chaque individu a une expérience de souffrance et de perte à relater.

Ce rapport est destiné à représenter les actes de violence graves qui ont affecté directement ou indirectement ; une vaste majorité de la population vivant en RDC. Toutefois, il ne vise ni à établir de responsabilités individuelles ni à jeter le blâme. En toute candeur, il reproduit les récits souvent choquants des tragédies vécues par les victimes et témoins.

Judith Asina

SVEIN MEDIA/NOTABILITECD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | conception et design Gilbert Jules