1 mars 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

RDC: Félix TSHISEKEDI pourrait nommer un nouveau 1er ministre dès ce weekend. Voici les raisons évoquées

2 min read

Après avoir perdu la confiance du Chef de l’État qui l’avait nommé, le premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, a perdu le mercredi 27 janvier dernier la confiance de l’assemblée nationale qui l’avait investi. Nommé en mai 2019, le professeur Ilunkamba a finalement remis sa lettre de démission auprès du Chef de l’État ce vendredi 29 janvier 2021, 48 heures après sa déchéance à la chambre basse du parlement.

Quelques heures après la « très attendue » démission du premier ministre, plusieurs sources annoncent pour bientôt la nomination d’un nouveau Chef du gouvernement. D’après ces sources, le successeur du professeur Ilunkamba pourrait même être connu ce weekend. Pour plusieurs personnalités proches du Chef de l’État, le nouveau gouvernement doit, non seulement être mis en place en urgence, mais aussi et surtout avant que Félix TSHISEKEDI ne prenne ses fonctions à la présidence de l’Union Africaine au début du mois de février.

Outre cette raison, plusieurs autres choses justifient la nécessité de mettre le plus rapidement possible le prochain gouvernement. Le dépôt du rapport final de l’informateur Bahati Lukwebo et « l’écrasante » majorité présentée par celui-ci sont également citées comme raisons. Après la démission du premier ministre, devenu « obstacle » et « le tout dernier blocage », la voie est désormais libre pour Félix TSHISEKEDI et ses alliés de l’Union Sacrée pour la mise en place de la prochaine équipe gouvernementale.

À l’Union Sacrée, l’autre raison c’est l’accord des principes trouvé avec Moïse Katumbi et Jean-Pierre Bemba. Ici, on évoque le fait que l’adhésion officielle de ces deux leaders constitue un élément majeur pour accélérer les choses. Bien que le nom du futur premier ministre n’est pas encore connu, la possibilité de voir le Sénateur BAHATI LUKWEBO passer de l’informateur au formateur du prochain gouvernement n’est pas totalement exclu, comme cela a d’ailleurs été fait pour le Président du bureau d’âge de l’assemblée nationale.

David MWANIA

GRANDJOURNAL/NOTABILITECD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Creats by by EVOLUDIA ASBL.