16 avril 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

RDC-Formation du Gouvernement : des « noms indésirables » à la base du blocage (Proche) !

2 min read

2 avril 2021-La formation du gouvernement Sama Lukonde semble prendre encore plus de temps. L’impatience gagne le terrain du côté de la population qui vit dans une misère exécrable. Entre-temps, les politiques n’arrivent pas à se mettre d’accord sur les ministrables.

Une source proche de la présidence qui s’est livrée à Okapinews.net parle non seulement du problème de la représentation de la femme qui ne constitue, à en croire ses propos, pas un blocage, mais aussi des certains noms que le chef de l’État ne veut pas voir à l’exécutif.

« Nous l’avons dit plus d’une fois que l’Union sacrée n’est pas une blanchisserie. Certaines personnes ont critiqué le chef de l’État avec des termes peu respectueux, notamment après la publication des résultats de la présidentielle. Le gouvernement Sama met en exergue la moralité, ces gens qu’on propose aujourd’hui au Président de la République pour devenir des ministres ne ne sont pas dignes de gérer le pays, voilà l’origine du blocage », dit la source qui a requis l’anonymat.

La longue attente

Pour cette personne, le chef de l’État est conscient de l’impatience de la population, mais il prend du temps pour donner à la population un gouvernement qui reflète sa vision.

« Le gouvernement sera connu en ce mois d’avril. La population doit garder son calme car le président de la République est déterminé à placer des bonnes personnes à la place qu’il faut. Le problème de la représentativité des femmes qui se posait ne constitue pas un blocage. Les choses avancent, et très bientôt vous allez comprendre que le chef de l’État a le souci de changer les choses », a-t-il dit.

Impossible de satisfaire tout le monde

Dans tous les cas de figure, reconnaît la source, il sera impossible de satisfaire tout le monde et il y a risque d’implosion.

« Toutefois, l’Union sacrée n’est pas une affaire de postes, c’est toute une vision du président de la République. On ne peut pas seulement servir le pays au gouvernement. Le président ne peut pas pas choisir 800 personnes pour devenir Ministre, les vrais combattants vont rester pour matérialiser la vision du chef », dit-il.

Kevin INANA/Notabiliterdc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Creats by by EVOLUDIA ASBL.