4 mars 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

RDC/Internet : la connexion se rétablit graduellement ( Odon Kasindi ARPTC)

2 min read

La République Démocratique du Congo (RDC) connait un problème serieux de connection internet depuis jeudi avant-midi.

Mais, la situation évolue petit à petit et la connexion se rétablit graduellement, a déclaré à Ouragan FM Odon Kasindi, le président de l’ARPTC.

Un opérateur de téléphonie mobile ( Orange ) a basculé sur satellite et d’autres ( Vodacom, Airtle et Africell ) sont en train de le faire.

Mais, Odon Kasindi prévient que le seul satellite ne saura pas prendre cet intense trafic. La seule solution, c’est de se connecter à la ligne d’Angola, a-t-il assuré.

Ainsi, il annonce que les équipes techniques de la SCTP ( Ex OCPT ) sont déjà à pied d’œuvre pour conneceter à la redondance d’Angola.

” Je ne saurais pas vous dire avec exactitude si les travaux prendront fin dans deux heures, un jour ou deux jours. C’est un travail technique. Tout est mis en marche pour que la situation soit rétablie très rapidement. Mais on avance si vite, le signal est déjà là “, a ajouté le numéro 1 de l’ARPTC.

La connexion avec le câble angolais permet une redondance mutuelle sur les deux pays pour qu’en cas d’interruption sur le câble principal ou d’instabilité éventuelle, les usagers bénéficient automatiquement d’une deuxième voie d’accès à la connexion internet via le câble d’Angola.

La situation a été observée dans plusieurs villes du pays où il est difficile d’accéder à l’internet.

Selon l’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications du Congo (ARPTC), la panne a été repérée à Limbe au Cameroun.

’’ Il s’est posé un problème au niveau du câble de la fibre optique, déployé pour le projet WACS (west africain submarin cable system)’’.

Le câble a une longueur de 14.600 Km, partant de Londres, en passant par les pays de l’Afrique de l’Ouest jusqu’à Cape Town.

Il faut noter que le WACS (West Africa Cable System, soit Système de Câble ouest-africain) est un câble sous-marin construit par Alcatel-Lucent et reliant l’Afrique du Sud au Royaume-Uni en passant par l’océan Atlantique, au large de l’Afrique.

Il se compose de quatre paires de fibres et mesure 14.530 km de longueur, reliant Yzerfontein dans le Cap occidental à Highbridge en Angleterre.

Il dispose de 14 terminaux : 12 en Afrique et 2 en Europe, permettant de relier de nombreux pays africains à Internet.

Avec AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may have missed