28 février 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

RDC : le FCC dans la rue ce jeudi 23 juillet pour exiger le respect de la constitution

2 min read

La rue n’est plus que l’apanage de l’opposition (Lamuka) et de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS/Tshisekedi). Le Front Commun pour le Congo (FCC) entre aussi en danse.

Face à ce qu’il qualifie de « violations intentionnelles et récurrentes de la Constitution et des lois de la République » de la part de leurs alliés du CACH, les partis membres de la famille politique du FCC choisissent aussi la rue pour faire entendre leur voix, en lieu et place de la Commission chargée du suivi de l’Accord de coalition (FCC-CACH).

En effet, une manifestation de grande envergure est prévue ce jeudi 23 juillet 2020. Selon Alphonse Ngoy Kasanji, membre de la Conférence des Présidents du Front Commun pour le Congo (FCC), cette marche a pour but de soutenir le respect la Constitution et la paix sociale.

« Le FCC a l’honneur d’annoncer l’organisation de la marche ce 23 juillet 2020. Cette marche a pour but de respecter la Constitution, l’unité nationale, la cohésion nationale, la solidarité du peuple et la paix sociale », a-t-il confirmé.

La famille politique de Joseph Kabila a souligné que les violations récurrentes de la loi fondamentale « ne sont pas de nature à favoriser le fonctionnement harmonieux des institutions, gage de la stabilité du pays, mais plutôt à replonger le pays dans une dérive dictatoriale de triste mémoire ».

Le FCC s’est dit surpris par les ordonnances présidentielles portant mise en place au sein de l’armée, de la magistrature et de certains établissements publics.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may have missed