5 mars 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

RDC : le garde des Sceaux promet de faire de l’affaire Chebeya sa priorité

2 min read

Alors que les voix s’élèvent pour exiger la réouverture du procès Chebeya, après les révélations troublantes de deux policiers coauteurs de meurtres du célèbre activiste de droits de l’homme et de son chauffeur Fidèle Bazana, le ministre de la Justice ad intérim promet de traiter, en priorité, le dossier dès son retour à Kinshasa.

En séjour actuellement au chef-lieu du Maniema où il a représenté le chef de l’Etat à la cérémonie d’intronisation du nouvel évêque du diocèse de Kindu, Bernard Takaishe annonce que si les informations relatives à l’assassinat de Floribert Chebeya et Fidèle Bazana s’avèrent vraies, tous les auteurs seront traînés devant la justice. 

Le garde des Sceaux accède clairement aux revendications de 117 ONG et mouvements citoyens qui exigent l’arrestation immédiate des personnes impliquées au meurtres de ces deux hommes.

«Nous ne pouvons pas accepter ou tolérer l’impunité dans ce pays. Nous avons dépassé le stade de l’impunité», a-t-il indiqué sur Top Congo, avant de prévenir que « tous ceux qui seraient à la base de la violation d’un texte réglementaire ou légal trouveront la justice sur son chemin. Il en sera de même pour ceux qui, quels que soient leurs titres, fonctions ou postes». 

Dans leurs témoignages, les policiers Hergil Ilunga et Alain Tayeye ont accusé l’ancien inspecteur général de la police, le général John Numbi d’être le principal commanditaire de ce double assassinat.

Josué Kashama

OURAGAN FM/NOTABILITECD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Creats by by EVOLUDIA ASBL.