16 janvier 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

RDC : les députés nationaux de l’UNC fustigent l’arrestation arbitraire de Vital Kamerhe et exigent sa libération immédiate sans condition.

2 min read

Le parquet général de Matete a placé le directeur de cabinet du chef de l’État sous arrestation provisoire dans le cadre des enquêtes judiciaires sur l’utilisation des fonds du programme de 100 jours du chef de l’État et transféré à la prison centrale de Makala où il a passé sa première nuit ce mercredi 8 Avril 2020.

Les députés nationaux du parti politique “UNC” ont à l’issue d’une réunion de crise tenue hier juste après la décision du parquet général de Matete, exprimé leur grande désolation et déploré l’arrestation et la détention arbitraire de leur leader Vital Kamerhe.

Dans leur déclaration, ils ont exigé la libération immédiate et sans condition du président national de l’Union pour la Nation Congolaise, mais aussi fustigé le comportement de certains médias qui véhiculent des informations inculpant Vital Kamerhe pour détournement de deniers publics et constituent une atteinte à la dignité et à la personnalité du directeur de cabinet du président de la République, Dr. Vital Kamerhe.

Pour ces élus de l’UNC, leur mentor est sous mandat d’arrêt provisoire pour une confrontation qui ne constitue ni une infraction encore moins une preuve quelconque de culpabilité et rien n’indique que la fuite du directeur du chef de l’État est à craindre pour justifier son arrestation et sa mise en détention.

Tout en réitérant leur soutien indéfectible au président national de l’Union pour la Nation Congolaise, ces députés nationaux demandent aux militants et à l’ensemble de leurs électeurs de rester mobiliser et vigilant en attendant les grandes décisions du parti.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may have missed