24 février 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

Résurgence d’Ebola : L’OMS déploie des experts au Nord-Kivu pour “une réponse rapide”

2 min read

Dans un communiqué publié le mardi 09 février 2021 et parcouru par 7SUR7.CD ce mercredi, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) affirme avoir envoyé des vaccins et déployé des experts en santé publique dans la province du Nord-Kivu, après la résurgence de l’épidémie d’Ebola dans la zone de santé de Biena, à une centaine de Kilomètres de la ville de Butembo.

Ce communiqué indique que le Directeur Général de l’OMS, le docteur Tedros Adhanom, a, dans une conférence de presse virtuelle tenue depuis Genève en Suisse, précisé que les vaccins sont déjà sur place et la vaccination sera lancée « dès que possible » et ces experts qui sont épidémiologistes viennent apporter leur soutien aux autorités Congolaise.

« L’OMS a envoyé une équipe de réponse rapide pour apporter son soutien en cas de besoin. Et grâce à l’énorme capacité mise en place lors de la dernière épidémie en RDC, les autorités sanitaires provinciales congolaises ont une expérience significative dans la réponse au virus et dans la prévention de sa transmission », a déclaré Tedros Adhanom, propos relayés dans la note de l’OMS exploitée par 7SUR7.CD.

Pour l’instant, la femme de 42 ans décédée 03 février dernier et le seul cas positif notifié par l’Institut Nationale de Recherche Biomédicale, mais l’agence sanitaire mondiale des Nations-Unies dit avoir déjà recensé plus de 70 cas contacts et redoute l’apparition des cas supplémentaires.

« Jusqu’à présent, aucun autre cas d’Ebola n’a été identifié en RDC, mais il est possible qu’il y ait d’autres cas car la femme a eu des contacts avec de nombreuses personnes après être devenue symptomatique », renchérit Tedros Adhanom.

Pour rappel, la 12e épidémie d’Ebola en RDC a été déclarée le dimanche 07 février dernier par le ministre de la santé publique. Cette nouvelle épidémie est apparue 228 jours après la fin de la 10e épidémie dans l’Est du pays et 81 jours après la fin de la 11e épidémie qui sévissait en Équateur en 2020.

Glody Murhabazi, à Goma

7sur7/Notabilitecd

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Creats by by EVOLUDIA ASBL.