11 avril 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

RN5 : À NGOMO LE GOUVERNEUR THÉO NGWABIDJE KASI CONSTATE L’AMPLEUR DES DÉGÂTS ET ALERTE LE GOUVERNEMENT CENTRAL

2 min read

Bukavu coupé de Kamanyola en territoire de Walungu, c’est un énième coup dur pour les usagers de la route nationale numéro 5 qui avaient déjà du mal à rejoindre Uvira après l’effondrement de divers ouvrages d’art. Le Gouverneur de Province Théo NGWABIDJE KASI est arrivé sur place ce Mercredi 07 avril 2021 pour faire l’état de lieu du désastre orchestré par les catastrophes naturelles.

Le constat est trop amer, l’éboulement des terres a coupé la route en deux, à d’autres endroits des grosses pierres se sont entassées bric-à–brac obstruant le passage à tout engin roulant, une véritable catastrophe dont croirait mystique et digne des films de fiction. Au regard des travaux herculéens qui s’imposent et nécessitant des moyens colossaux l’autorité provinciale lance un cris de détresse auprès du Gouvernement central afin de soulager ses administrés empruntant cette route nationale d’intérêt stratégico-économique pour la Province du Sud-Kivu.

Il en est de même pour l’ensemble de la RN5 de Bukavu jusqu’à Fizi. A NGOMO, Théo NGWABIDJE KASI était accompagné de l’Office des Routes qui procède dans l’urgence à l’évacuation de la couche boueuse et les grosses pierres qui empiètent la chaussée ainsi que la déviation de la partie sévèrement touchée en escaladant la colline à l’aide d’une pelleteuse.

Très préoccupé par cette situation, le Chef de l’exécutif attend s’impliquer davantage à divers niveaux pour trouver des résultats escomptés, la réhabilitation des infrastructures étant un pilier phare de son programme d’action, le récent contrat de partenariat public privé de construction de la route Bukavu-Shabunda en est un exemple éloquent, dans la vision du Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi.

Signalons que, depuis trois jours, le traffic est coupé entre Businga et l’endroit dit “Chez Musimbi” dans les escarpements de Ngomo sur la RN5 tronçon Bukavu-Kamanyola suite à des pluies torrentielles qui se sont abattues la nuit de Samedi 03 avril au dimanche 04 avril 2021, rendant impossible la traversée des véhicules de part et d’autres.

A une encablure de là, les passagers sont obligés de descendre de leurs véhicules et se frayer le passage dans la colline pour rejoindre l’autre bout de la route afin de continuer péniblement le voyage; un véritable calvaire qui pourra prendre dès la fin des travaux d’urgence.

DEPUIS NGOMO, MUSABA PROUST/CELLULE DE COMMUNICATION DU GOUVERNORAT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Creats by by EVOLUDIA ASBL.