25 février 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

Sud-Kivu 2: les enseignants d’Uvira refusent à leur tour de reprendre les cours

2 min read

Les enseignants de la province éducationnelle du Sud-Kivu 2 refusent de reprendre les cours; s’il est ainsi décidé après la levée de l’état d’urgence ce mardi 21 juillet 2020 en RDC.

Ils le font savoir dans un communiqué publié à l’issue d’une réunion du dimanche 19 juillet; tenue au Lycée Umoja d’Uvira.

Selon l’Intersyndical des Syndicats des Enseignants du Sud-Kivu 2, le Gouvernement n’a pas respecté ses engagements; tels que repris dans le protocole d’accord du 18 septembre 2019.

D’autre part, ils estiment que les conditions permettant ladite réouverture ne sont pas réunies; au regard des dégâts “inestimables” causés par les pluies diluviennes qui s’étaient abattues en avril dernier sur les villes d’Uvira et Baraka.

“L’Assemblée a décidé de ne reprendre les cours que quand les conditions d’études seront possibles; surtout pour les écoles d’Uvira, et la prise en compte de ses revendications par le Gouvernement; conformément à l’accord précité.” dit le Communiqué.

Signalons que la reprise des cours devrait intervenir dans les prochains jours. D’une part, le Gouvernement congolais a décidé de ne plus proroger l’état d’urgence qui expire le 21 juillet 2020; et d’autre part, le ministre de l’EPST a garanti qu’il n’y aura pas d’année blanche.

Cependant, plusieurs enseignants ont dit ne pas être disposés à reprendre les cours. C’est le cas du Syndicat des Enseignants du Congo (SYECO/Sud-Kivu); ou encore du Syndicat des Enseignants Catholiques (SYNECATH) au Sud-Kivu; qui a également refusé la fois passée de reprendre les cours, disant que le salaire des enseignants devrait être majoré.
MEDIA CONGO PRESS / NOTABILITECD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may have missed