1 mars 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

SUD-KIVU/JEUNESSE : L’ONG LAV ET LA FONDATION CLAUDE NYAMUGABO AU CHEVET DE LA JEUNESSE EN FORMATION PROFESSIONNELLE

2 min read

7 machines de menuiserie dernier cri, un don de la Rotary Suède, sont désormais installées dans un centre récemment aménagé par l’ONG Laissons l’Afrique Vivre, LAV en sigle.

Il s’agit de raboteuses, machines à scier ainsi que celles pouvant procéder au design ou création de modèles, notamment.

Dans un très bref avenir, un Centre moderne de formation en menuiserie va voir le jour à Panzi-Kasihe, à seulement 5 kilomètres de Kamagema, sur la Route Nationale numéro 2, reliant Bukavu à Uvira.

L’œuvre de l’ONG Laissez l’Afrique Vivre, LAV en sigle, dont le président est Sosthene KUBISAest tout un programme et un appel à l’autoprise en charge.

Créée en 2000, l’Asbl LAV en partenariat avec la Fondation Claude Nyamugabo comptent résorber le chômage en Province du Sud-Kivu en général, et en Territoire de Kabare en particulier, en milieu de jeunes.

Les machines étant déjà installées dans un Centre récemment érigé, il reste à le pourvoir en consommables et accessoires (trouvables sur le marché Bukavien) et recruter la première promotion des lauréats.

Signalons que le centre moderne de menuiserie de Panzi-Kasihe a la capacité d’accueillir une centaine de jeunes par promotion. La formation est à étaler sur six mois.

Selon Sosthene Kubisa et Maître Claude Nyamugabo, le centre va larguer 150 à 300 menuisiers de haut niveau sur le marché d’emploi Sud-Kivutien et ses environs l’an.

La formation étant gratuite, les lauréats seront recrutés parmi les jeunes désoeuvrés victimes d’affres de guerres à répétition qu’a connu la Province. Il s’agit d’orphelins, sans domicile fixe, ceux venant des familles démunies, etc.

Les formateurs sont déjà recrutés à Bukavu et n’attendent que le mot d’ordre de LAV et de la Fondation Claude Nyamugabo pour laisser leur coeur, déjà à l’ouvrage, s’exprimer.

Hormis l’atelier de menuiserie, ceux de soudure et d’ajustage sont en pleine construction sur place à Panzi-Kasihe.

Bukavu, Faustin MULIRI, Reportage.

NOTABILITECD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may have missed