1 mars 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

Sud-kivu : Le député national Olive Mudekereza encourage l’agriculture maraîchère

2 min read

Le député national Olive Mudekereza a visité ce mardi 09 Juin 2020, les champs des amarantes à l’Institut Supérieur de Développement Rural “ISDR-Bukavu” en sigle.

Ces champs s’inscrivent dans le projet initié par les étudiants de cette institution afin de lutter contre la carence alimentaire en cette période de la pandémie de coronavirus à Bukavu. Lancé depuis 6 Mai, la récolte est intervenue ce 09 Juin 2020. Et les résultats sont prometteurs.

Invité à l’occasion de cette récolte, l’élu de Walungu s’est dit satisfait du rendement et invite le gouvernement à soutenir cette initiative car l’après coronavirus risque d’entrainer une crise économique sans précédent.

Pour lui, chacun doit commencer quelque part, raison pour laquelle, il a soutenu les étudiants dans cette bonne initiative, qui avec dix boîtes de semences, la récolte est immense  et devrait interpeller la conscience de tout le monde de s’approvisionner en légumes à l’ISDR pour soutenir ces étudiants.

Le président de la Fondation Olive Mudekereza a d’ailleurs déjà disponibilisé des terres afin que ces étudiants mènent des études et cultiver pour accroître le rendement agricole. Il s’agit d’un hectare à Lubarika dans la plaine de la Ruzizi, d’un hectare à Kalehe et un autre à Ciherano dans le territoire de Walungu pour les champs pilotes. Le souci est de faire du sud-kivu, une province pilote et un grenier agricole où les pays voisins s’approvisionnent en nourriture et ainsi renverser la tendance de la dépendance alimentaire de la province du sud-kivu. Le député national Olive Mudekereza croit qu’il est possible de développer le sud-kivu par des petits gestes qui ne demandent beaucoup de moyens, mais à condition, que les autorités s’impliquent dans la restauration de la sécurité dans les milieux ruraux.

Pour lancer le go de la vente des amarantes, le député national Olive Mudekereza a acheté un lot important d’amarantes qu’il a ensuite distribué aux étudiants de l’Institut Supérieur Médical, l’Université Catholique de Bukavu, l’Institut Supérieur Pédagogique, ainsi qu’aux femmes détenues à la prison centrale de Bukavu.

Cet élu propose au gouvernement de mettre à la disposition des étudiants de l’ISDR des moyens afin de produire dans leurs champs pilotes des légumes et potagers afin de nourrir les prisonniers qui sont chaque fois en rupture des stocks alimentaires qui entraine des décès dans des maisons carcérales.

Les étudiants de leur part ont remercié le député national Olive Mudekereza pour le soutien durant le projet. Néanmoins, ils plaident auprès des autorités provinciales pour qu’elles disponibilisent suffisamment des terrains pour exploiter afin de lutter contre la carence alimentaire en province.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may have missed