16 janvier 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

Sud – Kivu : Paix et cohabitation pacifique en milieux universitaires: les institutions supérieures et universitaires se dotent d’une Commission Interuniversitaire de Règlement Pacifique des Conflits( CIRPC) avec l’accompagnement du CAPG et de NPCYP.

4 min read

C’est depuis 2017-2018 que le Centre Africain de Paix et Gouvernance (CAPG) a monté un programme d’activités avec les institutions supérieures et universitaires, visant en priorité la culture de la paix et du VIVRE ENSEMBLE SANS DISCRIMINATION dans la vie au quotidien de la jeunesse estudiantine. Ces activites dans sa phase initiale en 2018 se réalisaient avec l’appui financier de la MONUSCO/DDRR dans sa perspective de lutte contre les violences communautaires en milieux universitaires.

En effet, ce programme vise à renforcer les capacités des étudiants et les équiper pour une cohabitation pacifique et une cohésion sociale en milieux universitaires particulièrement dans la partie Est de la RDC déchirée par divers conflits.

Avec l’accompagnement du Centre Africain de Paix et Gouvernance ( CAPG) sous la supervision de Maître Lebon Ciza, son Secrétaire Exécutif, et du National Partnership of Children and Youth in Peace Building (NPCYP) avec l’appui financier de PEACE-DIRECT, les collèges des étudiants de l’Université Catholique de Bukavu ( UCB ), l’Institut Superieur Pédagogique ( ISP/Bukavu), l’Institut Superieur de Développement Rural ( ISDR/ Bukavu) et l’Université Libre de Pays de Grands-Lacs ( ULPGL) se sont dotés chacun de ses membres pouvant faire partie de la Commission Interuniversitaire de Règlement Pacifique des Conflits ( CIRPC).

Ce programme, salué par les autorités académiques, s’avère d’une grande importance pour la promotion de la culture de la paix et la cohabitation pacifique en milieux universitaires. Au cours de ce mois d’aout 2020, des conférences de consultations pour mettre en place les membres de la Commission CIRPC dans les différentes institutions supérieures et universitaires se sont tenues respectivement dans la salle polyvalente de l’Université Catholique de Bukavu ( UCB) site de Bugabo, le samedi 22/08/2020; dans la salle de conférence de l’Institut Supérieur Pédagogique (ISP) le mercredi 26 août 2020; à l’Institut Supérieur de Développement Rural (ISDR) le vendredi 28 août 2020 et à l’Universite Libre des Pays des Grands- Lacs (ULPGL) le samedi 29 août 2020.

Cette Commission Interuniversitaire de Règlement Pacifique des Conflits ( CIRPC) constituée de différentes antennes CIRPC dans chaque université se veut être un cadre de monitoring, d’alerte rapide en faveur de la paix, de dialogue pour le vivre ensemble, d’interactions positives, de documentation des faits et incidents qui se produisent dans leurs milieux dans l’objectivité et l’impartialité, mais aussi servir de “barza” ou salon de la jeunesse universitaire pour résoudre pacifiquement des conflits en milieux universitaires, particulièrement dans la partie Est de la RDC déchirée par divers conflits depuis des décennies.

Une initiative pilote pourrait s’élargir dans d’autres parties du pays et dans la region pourquoi pas, au regard de problèmes qui écument les milieux universitaires et menace la cohésion sociale. Cependant, son importance dépendra de son efficacité.

Chacune de ces différentes antennes de la Commission Interuniversitaire de Règlement Pacifique des Conflits (CIRPC) déjà constituées dans ces quatre institutions supérieures et universitaires précitées , a reçu du Centre Africain de Paix et Gouvernance (CAPG) une dotation en matériels de travail pour pouvoir efficacement accomplir sa mission. Les membres de la CIRPC bénéficieront d’un accompagnement du technique et en renforcement des capacités du CAPG, pour plus d’opérationalité et d’efficacité.

Ces conférences consultatives de désignation des membres de la CIRPC, avec les colleges des étudiants , vont se poursuivre, en une autre phase, dans quatre autres universités de la place, à savoir l’Université Officielle de Bukavu ( UOB), l’Université Évangélique en Afrique (UEA/Bukavu), l’Institut Superieur de Commerce ( ISC) et l’Institut Superieur des Techniques Médicales (ISTM).

En effet, le CAPG est une organisation de droits congolais, membre de la Societe Civile qui intervient dans les domaines d’éducation et culture de la Paix, de gestion des Conflits et de la promotion de la Gouvernance participative. Ce Centre est activement à l’oeuvre dans l’encadrement de la jeunesse aux valeurs de paix, de réconciliation, de liberté, de gouvernance et de la promotion du vivre ensemble. Le CAPG est membre de plusieurs réseaux régionaux et nationaux dont le Cadre de Concertation National de la Société Civile ( CCNSC). Son Président, Monsieur Bienvenu Karhakubwa Nam’ebigaba est, à cet effet, le Team-leader au niveau national du Groupe Thématique Gouvernance et Paix de la Société Civile – CCNSC.

Pour rappel, cette nouvelle phase d’activités dans le projet de mise en place des mécanismes opérationnels de réglement pacifique des conflits dans les milieux universitaires a débuté depuis mars 2020 avec l’appui financier de PEACE-DIRECT sous la supervision de NPCYP.

Enfin, il sied de noter que plusieurs personnalités et structures parlent de la paix ou de la cohabitation pacifique dans la région, mais très peu y investissent et travaillent réellement pour vivre la paix et la cohésion sociale, ce qui demeure un défi pour le pays et la région. Ceux qui veulent la paix doivent investir et travailler pour la paix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may have missed