1 mars 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

SUD-KIVU/U R G E N T Covid-19 đŸ‘‡đŸœTribune citoyenneđŸ‘‡đŸœ

4 min read

Amka Congo, recommande au gouvernants de veiller sur le cadre de l’Etat d’urgence en vigueur pour Ă©viter toutes sortes de dĂ©bordements de nature Ă  accentuer les risques de propagation du virus sur l’ensemble du pays, l’heure Ă©tant Ă  la prĂ©vention et Ă  la protection de nos compatriotes.

En cette pĂ©riode oĂč la RDC s’adapte progressivement et amĂ©liore sa communication vis-Ă -vis de la pandĂ©mie de coronavirus, le Collectif des Mouvements citoyens Amka Congo appelle Ă  l’union sacrĂ©e et historique des congolais pour combattre l’ennemi commun de l’humanitĂ© qu’est le Covid-19.

Les Mouvements citoyens rĂ©unis au sein du Collectif Amka Congo ont, en date du 18 Mars dernier, suivi avec attention, le message du Directeur GĂ©nĂ©ral de l’Organisation Mondiale de la santĂ© (OMS) qui appelait l’Afrique Ă  “se rĂ©veiller” face Ă  la menace du nouveau coronavirus. Ce message mĂ©rite d’ĂȘtre pris trĂšs au sĂ©rieux.

Le Collectif des Mouvements Citoyens Amka Congo avait dĂ©jĂ  saluĂ©, peu avant, et avec satisfaction, le message Ă  la nation lancĂ© par le PrĂ©sident de la RĂ©publique, Chef de l’Etat qui avait prĂ©venu que : “Nous ne sommes qu’au dĂ©but de cette pandĂ©mie, et qu’il s’agit d’une menace sĂ©rieuse qui appelle des mesures musclĂ©es”, avant d’annoncer une sĂ©rie de mesures visant Ă  limiter la propagation de ce virus mortel.

Cependant, il sied de noter malheureusement et avec regret que la courbe ne cesse de prendre de l’ascenseur, notamment avec plus de 184 cas identifiĂ©s et confirmĂ©s sur l’ensemble du territoire national et plus de 20 dĂ©cĂšs Ă  la date de ce 08 Avril 2020.

Cette situation inquiĂ©tante doit attirer notre attention avant qu’elle ne renvoie tout le pays au bord d’une catastrophe nationale qui risquera de rendre le pays ingouvernable, Ă  moins que des mesures prĂ©ventives idoines soient prises au prĂ©alable. “Gouverner, c’est prĂ©voir”, dit-on !

Néanmoins, et malgré cette courbe qui donne froid dans le dos, le Collectif Amka Congo se dit satisfait par les nouvelles selon lesquelles 10 personnes sont guérit, 111 en bonne évolution et 30 malades en hospitalisation.

Il encourage et fĂ©licite les hĂ©ros vivants et toutes les personnes impliquĂ©es dans la lutte contre cette pandĂ©mie et qui travaillent sans relĂąche, par le truchement de l’INRB, pour redonner de l’espoir Ă  nos compatriotes.

Le Collectif Amka Congo note en plus que devant cette catastrophe sanitaire sans prĂ©cĂ©dent, avec le lot de ses impacts nĂ©gatifs sur la situation socio-Ă©conomique et politique aux niveaux national, rĂ©gional et international qui est une menace rĂ©elle sur la paix, la concorde et la rĂ©conciliation, il ne saurait ĂȘtre tolĂ©rable que d’autres institutions s’Ă©vertuent Ă  saboter la stabilisation des institutions et les mesures encourageantes prises par le Chef de l’Etat en ce moment trĂšs crucial de la vie de notre pays.

Les congolais devraient s’inviter Ă  l’union de leurs efforts autour desdites mesures pour les mettre en application et ainsi lutter contre toutes les formes de propagation du Covid-19 Ă  tous les niveaux.

Pour le Collectif Amka Congo, respectueux des exigences de l’Etat de droit, aucun autre dossier, prioritaire soit-il, ne peut Ă©loigner ses structures membres de la consolidation des acquis de l’alternance politique chĂšrement acquise par le peuple congolais. Ces acquis nĂ©cessitent la stabilitĂ© des institutions pour permettre Ă  la RĂ©publique de se rattraper de son long sommeil.

Il recommande ainsi au Chef de l’Etat, garant du bon fonctionnement de toutes les institutions, de veiller Ă  ce qu’il n’y soit orchestrĂ© des troubles, d’oĂč qu’ils viennent sur l’Ă©tendue du territoire national, pour que la paix et la cohĂ©sion sociale soient de mise.

Bien plus, le Collectif Amka Congo, recommande au gouvernants de veiller sur le cadre de l’Etat d’urgence en vigueur pour Ă©viter toutes sortes de dĂ©bordements de nature Ă  accentuer les risques de propagation du virus sur l’ensemble du pays, l’heure Ă©tant Ă  la prĂ©vention et Ă  la protection de nos compatriotes.

Le Collectif des Mouvements citoyens Amka Congo note avec stupĂ©faction la succession d’invitations adressĂ©es au Directeur de Cabinet du Chef de l’Etat, l’Honorable Vital KAMERE, et encourage l’Etat de droit, tout en demandant Ă  ce que cela ne se fasse dans le but de crĂ©er la psychose au sein de la population et de perturber ainsi l’Etat d’urgence en vigueur.

Le Collectif Amka Congo redoute la dĂ©gĂ©nĂ©rescence de cette dĂ©marche qui risque de crĂ©er des mouvements des foules, au risque d’accentuer la contamination de la pandĂ©mie Ă  coronavirus dans le pays. D’oĂč la recommandation au Chef de l’État de suspendre, jusqu’à nouvel ordre, toutes autres actions susceptibles d’entraver aux mesures d’accompagnement de l’Etat d’urgence.

Le Collectif Amka Congo rappelle qu’à part ce dossier interne, plusieurs compatriotes sont toujours bloquĂ©s Ă  l’extĂ©rieur du pays, parmi lesquels certains exercent certains mĂ©tiers les exposant face Ă  cette maladie Ă©tant dĂ©cĂ©dĂ©s dans les pays Ă©tranger, notamnous demandons a en France.

Au Gouvernement de travailler Ă©galement sur les mesures d’attĂ©nuation et la stratĂ©gie de protection des congolais de l’Etranger.

Le Collectif Amka Congo insiste sur cet appel Ă  la solidaritĂ© nationale qui doit tenir compte du contexte socioĂ©conomique congolais et du rĂŽle des acteurs majeurs dans la consolidation des acquis de l’alternance.

Aujourd’hui, plus et mieux que jamais, la RDC a besoin de la conjonction d’efforts de tous ses fils et filles pour son redressement.

Ensemble, barrons la route au Covid-19 !!!

Pour le Collectif Amka Congo,

Cellule de crise Covid-19

NOTABILITECD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may have missed