6 mai 2021

NOTABILITECD

VOTRE SITE D'INFOS EN LIGNE

Tanganyika: de l’argent distribué aux députés pour déstabiliser les institutions ?

3 min read

Le torchon brûle dans la province du Tanganyika. En effet, les Députés acquis à l’Union Sacrée de la Nation (USN) et ceux restés fidèles au Front Commun pour le Congo (FCC) se livrent depuis peu une bataille sans merci au sein de l’hémicycle où tous les moyens semblent être bons pour neutraliser l’adversaire. L’atmosphère empoisonnée des sentiments d’hostilité qui dresse les deux camps les uns contre les autres les a poussé à en venir aux mains notamment lors de la plénière controversée du 12 avril dernier, où l’hémicycle a été transformé en un ring de boxe entre hommes en cravates. En cause, les pétitions qui visent le Président et le Vice-Président de l’Assemblée Provinciale.

Selon nos sources, quelques Députés provinciaux auraient reçu des pots-de-vin pour paralyser le fonctionnement de l’Assemblée Provinciale, notamment par la déchéance du Président de cet organe délibérant, Joseph Lulu Kitenge ainsi que son Vice, Alvard Lubila Kaluta, accusés tous deux d’incompétence notoire et de mauvaise gestion. Une fois cette ceinture de sécurité ôtée, l’étape suivante du plan consistera à initier une motion de censure contre le Gouverneur du Tanganyika, Zoé Kabila et tout son Gouvernement.Pour en avoir le cœur net, en plus d’une feuille de route invoquant toutes les actions à mener pendant le mois d’avril, Politico.cd a eu accès à des listes reprenant les noms de 13 députés, leurs signatures, numéros de téléphone ainsi que les sommes d’argent perçues en deux tranches, soit 2.000 USD d’abord puis, 1.000 USD ensuite. Total, 3.000 dollars américains pour chacun d’eux.Selon une décharge signée par le Député Koya Mawazo, ce dernier reconnaît avoir reçu le montant de 3.000 USD donnés par le Député Cyril Kimpu. Aussi, un acte de reconnaissance daté du 2 avril, portant la signature du Député Abib Bintu. Mais avec une autre justification sur la décharge : il y avoue avoir perçu également 3.000 dollars pour assistance en soins médicaux en faveur de sa sœur, d’après les documents exploités. Stratagème pour dissimuler le véritable motif de ce paiement ?

Politico.cd s’est démené pour entrer en contact avec les Députés signataires des listes et décharges pour avoir leur version des faits. Bon nombre parmi les concernés n’ont pas décroché aux appels téléphoniques. Excepté l’un d’eux.Cité comme cerveau moteur dans la déstabilisation des institutions provinciales, le Député Cyril Kimpu Awel rejette les allégations de corruption. “Les députés n’ont pas reçu l’argent pour soit disant déstabiliser la province”, a-t-il refuté devant Politico.cd. Cyril Kimpu affirme que le vrai problème, c’est juste le respect des textes. Le Rapporteur de l’Assemblée Provinciale du Tanganyika dit disposer des prérogatives pour engager le bureau. Il dit s’appuyer sur l’article 34 alinéa 28 relatif à la convocation de la plénière par le Rapporteur de l’Assemblée Provinciale en cas d’empêchement du Président et du Vice-président. Il ajoute à cela l’article 24 alinéa 4 du Règlement Intérieur relatif à la procédure à adopter en cas des pétitions adressées contre un membre du bureau.

Dans un article à venir, Politico.cd va revenir en détails sur la réplique du Rapporteur de l’Assemblée Provinciale du Tanganyika, sur les allégations de corruption et déstabilisation des institutions provinciales.

Policio.cd/Notabiliterdc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Creats by by EVOLUDIA ASBL.